Lundi, 23 Octobre 2017
Le Morvan : vos infos, vidéos, photos, annonces ...
Envoyez vos photos

Agenda

<<  Octobre 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5  6  7  8
  9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
Certification internationale FSC de cinq forêts du Morvan: une reconnaissance et un soutien pour les partisans d'une sylviculture proche de la nature
Écrit par GdM   
Vendredi, 06 Avril 2012 15:17

La directrice exécutive de FSC France,Marie Vallée, sur une parcelle de la forêt de Bibracte-Mont Beuvray replantée en châtaigniers, samedi 5 avril 2012Réunis dans le Groupement pour une gestion responsable de forêts bourguignonnes (GGRFB), six propriétaires de forêts publiques et privées du Morvan
[ Bibracte EPCC, Ville d'Autun, Conseil général de la Nièvre, Conservatoire d'Espaces Naturels de Bourgogne, Groupement de Sauvegarde des Feuillus du Morvan et Parc naturel régional du Morvan ],  viennent d'obtenir la certification internationale FSC (Forest Stewardship Council).

A l'heure où l'avenir de la forêt morvandelle est en discussion, cette certification valide et conforte la démarche des partisans d'une sylviculture à la fois rentable et proche de la nature. Ils ambitionnent désormais de rallier d'autres propriétaires et de susciter la création d'une filière forêt-bois régionale certifiée à tous les stades de la production
« Une démarche exemplaire au niveau français et suivie au niveau international », commente Marie Vallée, directrice de FSC France présente jeudi 5 avril à Bibracte pour une une présentation officielle de cette certification (voir la vidéo).

 

Cinq forêts pour une surface totale de 1.443 hectares

Association internationale créée à Toronto au lendemain du Sommet de la Terre à Rio pour promouvoir une gestion durable de la forêt combinant les contraintes environnementale, sociale et économique, FSC rassemble 800 membres dans 70 pays et a déjà certifié 150 millions d'hectares dans le monde.

Implantée en France en 2006, l'association a depuis délivré six certificats dans le pays pour un total de 18.000 hectares.
Les représentants des propriétaires et des gestionnaires étaient réunis jeudi 5 avril à Bibracte autour de la directrice de FSC France, Marie Vallée, pour la présentation officielle de la certificationLes cinq forêts du GGRFB [ Bibracte – Mont Beuvray, Montmain à Autun, Préneley - Sources de l'Yonne à Glux-en-Glenne, Alligny et la Bresseille à Larochemillay ], titulaires du 4e certificat délivré le 21 octobre 2011, couvrent 1.443 hectares.

Une surface modeste au regard des 150.000 hectares de forêt morvandelle. Mais à ce moment où le modèle de développement de l'économie forestière en Morvan est en discussion, la validation, par une instance internationale dont l'audience ne cesse de croître (+ 14% par an des surfaces certifiées au niveau mondial et + 64% en ce qui concerne les entreprises), du modèle défendu par les propriétaires du GGRFB est un signal envoyé à tous les propriétaires.

Le discours de ces acteurs locaux partisans d'une forêt multifonctionnelle qui ne soit pas qu'une « usine à bois » et de la sylviculture prônée par Pro Silva, irrégulation des peuplements, mélange des essences, récolte pied par pied, s'en trouve renforcé.

"Une avant-garde de propriétaires"

L'ambition de ses fondateurs qui ont débuté leur travail en commun en 2006 à l'initiative du Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan et de sa co-gérante Lucienne Haèse, est donc désormais de rallier d'autres propriétaires. Et de promouvoir le développement d'une filière locale de bois certifiés FSC, de la gestion forestière à la seconde transformation. En Bourgogne, seul le Groupe Fruytier, dont une unité de première transformation est en cours d'installation à La Roche-en-Brenil est pour l'instant labellisé, au niveau international.
«La démarche de cette avant-garde des propriétaires allie modernité et efficacité. Elle permet aussi au Morvan de renforcer son identité de territoire d'excellence par rapport à ses voisins » a résumé le président du Parc naturel régional Patrice Joly.

Marie_Valle_VideoVoir l'intervention de Marie Vallée, présidente de FSC France, détaillant l'exemplarité de la démarche du GGRFB:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Le Groupement pour une Gestion responsable de Forêts Bourguignonnes est présidé par Marie-Claire Tellier, ajointe au maire d'Autun chargée du Budget, des Finances et de la Modernisation des Services.

Les forêts certifiées:

Bibracte – Mont Beuvray, Grand Site de France

Beuvray13D'une superficie de 920 hectares, la forêt de Bibracte couvre la totalité des pentes du Mont-Beuvray, troisième sommet du Morvan (821 m) et cache sous une partie de son couvert forestier les vestiges de l'ancienne capitale des Éduens.
Gérée par l'Établissement public de coopération culturelle (EPCC) de Bibracte pour le compte de ses propriétaires, (752 ha à l'Etat, Ministère de la Culture et de la Communication et 168 ha au Parc Naturel Régional du Morvan), la forêt de Bibracte Mont-Beuvray s'étend sur les communes de Glux-en-Glenne, Larochemillay et Saint- Léger-sous-Beuvray, à cheval sur les départements de la Saône-et-Loire et de la Nièvre.
Bibracte EPCC en a confié l'entretien et l'exploitation à l'ONF.

La hêtraie à sous-bois de houx, favorisée par les conditions de sol et de climat, couvre 50 % de sa surface, l'autre moitié étant constituée de peuplements de résineux plantés dans les années 1960-1970 sur d'anciennes  prairies abandonnées par le recul de l'agriculture ou sur d'anciennes parcelles de feuillus reconverties.
La richesse biologique du milieu (présence importante d'espèces rares ou protégées, tant animales que végétales) est telle que le massif tout entier a été classé au titre des sites pour son intérêt paysager et scientifique et qu'il est référencé ZNIEFF et Natura 2000.
La forêt à BibracteLa gestion est différenciée par secteurs, selon qu'ils couvrent ou non des richesses archéologiques avérées et accueillent du public. Les 145 hectares occupant l'espace à l'intérieur des remparts de l'ancien oppidum sont l'objet d'un programme paysager à long terme (un siècle) permettant le travail des archéologues et la mise en valeur du site archéologique tout en préservant les zones écologiquement et biologiquement les plus intéressantes ou les plus fragiles.
Les 775 hectares restants ont un rôle principal de production forestière. Les peuplements résineux sont éclaircis afin de permettre une régénération naturelle et la réintroduction de peuplements feuillus. Entre 3 et 4000 m3 sont exploités dans ce cadre chaque année.

Les peuplements feuillus sont parcourus par une coupe d'amélioration ayant comme objectif d'orienter le peuplement vers la futaie irrégulière. Afin de valoriser cette ressource, Bibracte et la municipalité de Glux-en-Glenne ont installé deux chaufferies à plaquettes, en 2007 au musée puis en 2008 à Glux-en-Glenne, où elle dessert le centre de recherche ainsi que des bâtiments communaux.

Classée à double titre des Monuments historiques et des Sites, le site de Bibracte- Mont-Beuvray a été labellisé Grand Site de France en 2007.
Plus d'informations sur le site: http://www.bibracte.fr

Montmain , un écrin de verdure aux portes d'Autun

Les associés du GFSFM en forêt de Montmain le 18 juin 2011 . (Archives GdM)Véritable écrin de verdure de 290 hectares bordant la ville d'Autun, la forêt de Montmain, composée de hêtraie, de chênaie-charmaie est un site exceptionnel au niveau écologique et paysager.
Elle recèle des milieux naturels remarquables, abrite des plantes rares comme la sphaigne spongieuse et la drosera (plante carnivore protégée), des vestiges archéologiques galloromains (aqueduc et villa), et de nombreux captages d'eau potable pour la ville.

Englobant le sentier des gorges de Brisecou et la cascade du même nom, c'est un lieu privilégié de loisirs et d'activités de plein air pour les Autunois et leurs hôtes. La préservation de cette magnifique forêt essentiellement feuillue constitue surtout un bel exemple de réussite d'une action concertée entre différents acteurs ayant la même volonté environnementale.
En effet, alors que la Fondation de France qui en avait reçu le legs devait la mettre en vente en 2003, la Ville d'Autun, le GFSFM (Groupement pour la sauvegarde des feuillus du Morvan) et le Conservatoire des espaces naturels bourguignons se sont entendus pour l'acquérir et y développer une sylviculture durable, proche de la nature, en futaie irrégulière.

Chaque partenaire est propriétaire de parcelles propres: la ville d'Autun pour 191 ha, le Conservatoire 70 ha et le GFSFM de 32,5 ha dont une ancienne terre agricole de 7 hectares qui se recolonise en essences précieuses locales et qui fait l'objet d'un suivi technique de son évolution dans le cadre de la charte forestière du PNRM.
Un chemin de découverte de la forêt permet de communiquer sur les milieux forestiers et les modes de gestion proches de la nature.
La forêt de Montmain du GFSFM s'est dotée de nichoirs à chouettes chevêches, de ruches pour les abeilles et d'un réseau d'arbres vieillissants et à cavité riches en espèces d'insectes menacées.

Plus d'informations sur le site: http://sauvegarde-forets-morvan.com

Préneley - Sources de l'Yonne, un site naturel remarquable

Sentier pédagogique dans la forêt de Preneley Sources de l'Yonne à GluxEn 1998, face à une menace de transformation de la hêtraie en sylviculture intensive, les associations de défense de l'environnement ont obtenu le classement au titre de la Loi sur les paysages du site du Mont Préneley et des sources de l'Yonne. Inscrit comme Espace Naturel Sensible, le site a été acquis par le Conseil Général de la Nièvre en 1999. Il couvre le Mont Préneley, deuxième sommet du Morvan (855 m) et englobe les sources de l'Yonne et ses vestiges archéologiques gaulois contemporains de Bibracte.
D'une superficie de 104 ha, le massif forestier s'étend essentiellement sur la commune de Glux en Glenne (58) avec un débord sur celle de Villapourçon.
Dix habitats de complexes humides tourbeux et de forêts montagnardes concernés par la Directive européenne "Habitats", dont quatre prioritaires, ont été recensés sur le site. Ils abritent des espèces animales et végétales rares et menacées, dont l'Ecrevisse Pieds blancs et le Damier de la Succise (papillon) également cités dans la directive "Habitats". Une espèce végétale et 39 espèces animales sont protégées au plan national.

Cette exceptionnelle richesse a valu le recensement du site au titre de Natura 2000, du Plan du Parc Naturel Régional du Morvan, de l'inventaire des ZNIEFF et de la politique des Espaces Naturels Sensibles du Conseil Général de la Nièvre. En outre, un arrêté de protection de biotope protège la tourbière.
Un Plan de gestion a permis de fixer les orientations en matière de préservation des habitats naturels. Des actions précises ont été retenues pour la conservation de la hêtraie et la réhabilitation des plantations de résineux.
La maîtrise d'oeuvre a été confiée à l'ONF.
Le Conseil Général de la Nièvre a aménagé sur le site un sentier familial d'interprétation, à vocation pédagogique, permettant de découvrir les principales richesses écologiques, paysagères et historiques du site.

Plus d'informations sur le site: http://www.cg58.fr

Alligny, la carte postale de la forêt morvandelle

Hêtraie d'Alligny. (Crédit photo GFSFM)Dominant de loin le lac de Chamboux, la Forêt d'Alligny en Morvan (58) est une superbe forêt de 23 hectares 100 % feuillue avec hêtres, chênes, quelques charmes et bouleaux, caractéristique des sommets de collines morvandelles.
Rachetée par le Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan, cette forêt a fait l'objet de coupes par pied d'arbre en 2004, pour conversion en futaie irrégulière dans un souci de maintien de la biodiversité et d'une production performante. Comme pour toutes ses forêts, le GFSFM, s'appuie pour la gestion de sa forêt d'Alligny sur l'expertise de Roland et Tristan Susse, membres de Pro Silva, association des forestiers partisans d'une sylviculture irrégulière, respectueuse des processus naturels des écosystèmes forestiers, tout en étant économiquement viable.
Il y a quatre types de stations forestières sur cette forêt, dont deux habitats naturels d'intérêt communautaire «Hêtraies-Chênaies collinéennes à houx», «Chênaie pédonculée méso-acidiphile» et un habitat d'intérêt régional «Groupement original d'aulnaie à ronce sur tourbe mésotrophe avec Prunus padus ».
Dans le cadre de la charte forestière du Parc Naturel Régional du Morvan, l'AFI (Association Futaie Irrégulière) en a fait avec l'ENGREF (École Nationale du Génie Rural, des Eaux et Forêts), un site de démonstration de conversion d'une futaie feuillue en futaie irrégulière et d'un suivi sylvicole, économique et écologique.
Plus d'informations sur le site: http://sauvegarde-forets-morvan.com

Plus d'informations sur le site: http://sauvegarde-forets-morvan.com

La Bresseille: emblématique de la lutte pour la préservation des feuillus

Feuillus (photo d'illustration)Forêt emblématique de la lutte de la population pour la conservation des forêts de feuillus, la forêt de la Bresseille à Larochemillay, sauvée après un très dur conflit marqué notamment par une grève de la faim en 1993 pour empêcher sa coupe à blanc, classée en 1994, est propriété du Parc naturel régional du Morvan qui en a confié la gestion à l'ONF.
Surplombant l'étroite vallée de La Roche conduisant par le sud au pied du Mont Beuvray, la forêt de La Bresseille couvre 24 ha et présente un intérêt paysager très fort.
Elle est constituée à 53 % de résineux et son peuplement de feuillus accueille des robiniers. Son sous bois abrite une plante plus rare et protégée en Bourgogne: Spergula morisonii, la Spargoute printanière.

La forêt est traitée en futaie irrégulière, l'aménagement qui arrive à son terme va être renouvelé en 2012.

En savoir plus sur FSC France: http://www.fsc-france.fr/

 

Ajouter un Commentaire

Gens du Morvan favorise sur ses plateformes collaboratives les échanges et le partage entre les habitants du territoire avec la conviction que la possibilité ainsi ouverte à chacun de participer à l'information et aux débats est une source de richesse pour tous
Si, au delà de la liberté d'expression de toutes les opinions ou même de la polémique (que nous ne refusons pas dans les limites fixées par la loi), Gens du Morvan n'était pas compris comme un outil de dialogue favorisant le lien social mais comme un terrain vague où soufflerait un mauvais vent mettant à mal les personnes, nous aurions raté notre objectif.
Alors, du calme ! Continuez à poster vos commentaires et à envoyer vos articles, mais en n'oubliant pas que nous sommes ici entre Gens du Morvan.
Bon vent, bonnes gens !
PS: L'usage des pseudos étant une habitude du net nous l'acceptons volontiers. Toutefois nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne les commentaires visant, par une relation évidente entre commentaire et pseudo adopté, à atteindre des personnes.


Code de sécurité
Rafraîchir


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa