Samedi, 28 Mai 2016
Le Morvan : vos infos, vidéos, photos, annonces ...
Envoyez vos photos

Agenda

<<  Mai 2016  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5
     
Antully - Non à la destruction de la forêt de Planoise ! Non à la mine Garrot-Chaillac ni ici, ni ailleurs !
Écrit par Jean-Pierre Comte / Administrateur   
Vendredi, 27 Février 2015 18:53
La mobilisation s'organise doucement mais sûrement contre le projet de mine de fluorine à Antully.
Nous nous mobilisons afin d'informer et de nous organiser face à ce projet minier.
Vous pouvez nous joindre à l'émail suivant : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

En novembre 2012, un arrêté de la préfecture de Saône-et-Loire "donnant acte de la déclaration de travaux miniers sur la concession d'Antully" nous informe d'une campagne de sondages en forêt de Planoise, près du Marquisat sur le plateau d'Antully, par la société Garrot-Chaillac.
Ces sondages ont pour but de relever les taux de fluorine dans le sol afin de connaître la rentabilité de la zone. Cette autorisation a été donnée par le préfet malgré l'avis défavorable de l'Agence régionale de la santé de Bourgogne.

Les échantillons ont été envoyés en Autriche pour être testés. Actuellement, Garrot-Chaillac prépare trois forages afin de procéder à des essais de tir de mines sur la zone. Nous voyons ici que la décision dépend du bon vouloir du préfet et des intérêts qu'il défend. Libre à lui de prendre en considération les remarques allant à l'encontre du projet.

L'ancien maire d'Antully Joël Lamazzi et Rémy Rebeyrotte, conseiller général du canton Autun-Sud et président de la CC de l'Autunois accueillent avec espoir et sérénité la perspective de l'ouverture d'une carrière de fluorine.

De nombreux habitants voisins du projet de mine n'ont pas été prévenus par la mairie d'Antully. Suite à de nombreux courriers demandant des renseignements et explications à leurs élus, les habitants obtiennent des réponses assez vagues concernant le projet et les risques encourus. Le nouveau maire d'Antully, Jean-Paul Lebeigle, botte plusieurs fois en touche en dirigeant les riverains vers M. Yves Guise, habitant de Broye qui sert d'intermédiaire pour Garrot-Chaillac auprès des populations locales. Les réponses sont une fois de plus floues et peu claires.

Diverses organisation (Autun Morvan Écologie, la Capen71, les Amis du Mesvrin... ) et personnes commencent à s'informer et à se mobiliser afin de communiquer contre les dangers d'un tel projet et dénoncent la discrétion dans laquelle le projet est amené.

Suite à une lettre envoyée au maire du Creusot par des habitants nous apprenons qu'une réunion aura peut-être lieu prochainement.

Les Amis du Mesvrin nous informe que la Communauté Creusot Montceau a fait appel à l'ACOM (Association des Communes Minières de France) pour analyser la proposition de Garrot-Chaillac. En l'état actuel des choses le dossier est non recevable et des études complémentaires doivent être réalisées. Il est à souhaiter que l'ACOM soit indépendante et objective face au lobby Minier et qu'elle n'aide pas Garrot-Chaillac à monter un meilleur dossier.

La mairie de Marmagne ne répond aucunement aux courriers envoyés.

La Mairie d'Antully a enfin réagi suite à l'agitation montante de la population. Une réunion publique d'information est prévue (après maintes demandes) le 29 mai 2015 à 19h à la salle des fêtes d'Antully.
L'enquête publique est apparemment prévue pour l'année en cours.

Nous voyons clairement ici une opposition entre les intérêts des collectivités, élus locaux et certains propriétaires face aux riverains, habitants de la zone et toutes les personnes concernées directement et indirectement par les conséquences de l'activité minière sur l'environnement et nos cadres de vie. Nous voyons se dessiner deux envies différentes, des manières de voir le développement de nos territoires très différentes, d'un côté un développement pérenne, local, respectueux de l'environnement et des populations locales et de l'autre, un développement axé sur les bénéfices à tout prix, dans l'intérêt de quelques-uns au détriment des tous.

Nous retrouvons ici un schéma présent dans bien d'autres projets tel l'aéroport de Notre Dame des Landes, l'incinérateur du bois de Tronçay dans le Morvan, le Barrage de Sivens, le tunnel Lyon-Turin (TAV), les scandales des divers Center Parcs...

Les habitants se retrouvent un jour ou l'autre face à des projets imposés par leurs élus sans aucune réelle concertation des populations. Le développement de leurs communes, régions... se fait sans aucune considération des riverains et des populations. Les bénéfices ne concernent qu'une poignée de personnes. Les divers mouvements de résistance remettent en cause le bien-fondé de ces divers «grands projets inutiles».

L'argent ne peut en rien justifier d'en arriver à des situation pareilles.
Nous sommes aujourd'hui plusieurs personnes et organisations à dire NON À LA MINE.

Nous nous mobilisons afin d'informer et de nous organiser face à ce projet minier. Vous pouvez nous joindre à l'émail suivant : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
NON À LA DESTRUCTION DE LA FORÊT DE PLANOISE !
NON À LA MINE GARROT-CHAILLAC NI ICI, NI AILLEURS !

Le 19 février 2015
Jean-Pierre Comte

 

Ajouter un Commentaire

Gens du Morvan favorise sur ses plateformes collaboratives les échanges et le partage entre les habitants du territoire avec la conviction que la possibilité ainsi ouverte à chacun de participer à l'information et aux débats est une source de richesse pour tous
Si, au delà de la liberté d'expression de toutes les opinions ou même de la polémique (que nous ne refusons pas dans les limites fixées par la loi), Gens du Morvan n'était pas compris comme un outil de dialogue favorisant le lien social mais comme un terrain vague où soufflerait un mauvais vent mettant à mal les personnes, nous aurions raté notre objectif.
Alors, du calme ! Continuez à poster vos commentaires et à envoyer vos articles, mais en n'oubliant pas que nous sommes ici entre Gens du Morvan.
Bon vent, bonnes gens !
PS: L'usage des pseudos étant une habitude du net nous l'acceptons volontiers. Toutefois nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne les commentaires visant, par une relation évidente entre commentaire et pseudo adopté, à atteindre des personnes.


Code de sécurité
Rafraîchir


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept