Mardi, 12 Décembre 2017
TAG:rémy rebeyrotte

Bernard Dechaume annonce son départ du poste d'adjoint aux finances de la Ville d'Autun (25.07.2011)Bernard Dechaume a annoncé lundi 25 juillet sa démission, « pour raisons de santé », de son poste d'adjoint aux Finances et au budget de la Ville d'Autun.
Il reste au Conseil municipal et conserve son mandat de président de l'Association des Elus Majoritaires d'Autun.

Rémy Rebeyrotte qui était aux côtés de son adjoint lors de sa conférence de presse a indiqué que le « remaniement » du bureau du conseil provoqué par ce départ est en cours et sera annoncé fin août début septembre.

Lire la suite...  
Déclaration de presse
Michaël GUIJO
Suppléant au conseiller général d'Autun Nord

" Je soutiens pleinement la candidature de Rémy Rebeyrotte aux législatives pour deux raisons qui me sont chères :
- notre territoire (3ème circonscription de Saône-et-Loire) doit connaître l'alternance politique, pour être acteur du changement au côté de François Hollande qui doit devenir notre nouveau Président de la République autour des valeurs de justice et de progrès. Je pense sincèrement que Rémy Rebeyrotte est le mieux placé pour remporter cette élection, car il a la dimension pour rassembler au-delà du Parti Socialiste, ce qui est important dans une circonscription taillée sur mesure pour le député UMP en place. La position des électeurs de l'Autunois Morvan sera aussi décisive pour ce scrutin législatif, là aussi par son travail depuis des années sur le terrain, Rémy Rebeyrotte est en position de fédérer autour de lui au-delà des simples frontières de notre parti.
Lire la suite...  

Les braises du dossier de la majoration de la valeur locative des terrains constructibles non bâtis ne sont pas encore complètement refroidies et les conseillers d'Autun Autrement (groupe d'opposition de droite au Conseil municipal d'Autun) ont tenté de raviver leur rougeoiement en refusant de voter le procès verbal de la séance du 30 septembre 2010 au cours de laquelle la majorité municipale avait pérennisé le dispositif tout en en atténuant les conséquences financières pour les contribuables concernés.
Le refus d'accepter ce compte-rendu s'est appuyé sur la contestation d'un passage relatant l'intervention du maire, Rémy Rebeyrotte, durant le huis-clos, où il indiquait que " Monsieur Martini (ndlr: conseiller d'opposition de Saint-Pantaléon du groupe Autun Autrement, absent comme ses collègues au moment de cette discussion puisqu'ils avaient quitté la séance) avait « saisi la CADA (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) pour avoir la liste des contribuables ".

Lire la suite...  
 

Pourquoi faudrait-il choisir entre pédagogie et féérie ?

Comme les années précédentes, la Ville d’Autun soutiendra les deux projets, à la fois différents et complémentaires, que sont la semaine gallo-romaine et le spectacle historique d’Autun.

La semaine gallo-romaine s’inscrit dans une logique pédagogique et se transformera cette année en une épopée gallo-romaine, puisque les manifestations se dérouleront en août mais aussi en mai et juin. C’est un projet qui s’inscrit dans une démarche commune, soutenue par l’Etat et la Région, avec Bibracte et Alésia.

Lire la suite...  
Où l'on reparle du dispositif Borloo sur le foncier constructible non bâti.

Le 28 décembre, est parue au Journal Officiel, la réponse du Gouvernement à la question écrite de Monsieur Christian Vanneste, Député de l'UMP, Député qui d'ailleurs à la caractéristique, comme par hasard, de faire souvent le « go-between » entre l'UMP et le Front National ; bref, un modéré d'extrême-droite.
Question de Monsieur Vanneste qui « alerte Monsieur le Ministre de l'Intérieur sur l'augmentation, pour 70 personnes, de leur taxe sur le foncier non bâti à Autun. (...)Le Maire socialiste d'Autun justifie ces augmentations : il veut que les propriétaires concernés vendent leurs terrains pour construire des maisons. (...) Dans un communiqué, le Maire écrit : « l'outil fiscal est un outil essentiel pour encourager vivement les propriétaires des terrains à bâtir, à franchir le pas, à dégeler leurs terrains, en vue d'accueillir de nouvelles constructions (...) ». Le 13 septembre, les propriétaires ont vivement manifesté leur mécontentement contre cette atteinte à la propriété privée (...). Un habitant déclare : « S'il le faut, on sortira les fourches (...) car je ne vois pas en quoi des politiques, mêmes élus par le peuple, peuvent avoir le droit de faire cela, sous prétexte que Monsieur le Maire veut voir des maisons se construire. S'il en voulait des maisons, il n'avait qu'à en faire construire à Bellevue, plutôt que d'implanter des grandes surfaces qui tuent notre centre ville ». Monsieur Vanneste « aimerait connaître l'avis du Gouvernement sur cette injuste augmentation ».

Réponse du Gouvernement :

Lire la suite...  
Le maire d'Autun Rémy Rebeyrotte et l'adjoint chargé de l'Économie Jacques Lioret répondent aux questions de journalistes lundi parès-midi à l'Hôtel de VilleLe maire d'Autun, Rémy Rebeyrotte, avait convoqué une conférence de presse lundi après-midi sur le dossier de la majoration de la valeur locative du foncier non bâti constructible qui agite la cité éduenne depuis son irruption sur la place publique le 13 septembre dernier à la suite de la manifestation des contribuables frappés par l'explosion de leur imposition.
Entouré de son adjoint chargé de l' Économie, de l'Emploi, du Développement durable, de l'Habitat, de l'Aménagement et de l'Urbanisme Jacques Lioret, du directeur de cabinet et du directeur des services financiers (mais en l'absence de l'adjoint aux finances Bernard Dechaume), le maire d'Autun a annoncé, dans une communication au ton rompant avec l'escalade épistolaire de la semaine passée (il est question ici de « mauvaise application de la mesure » ou encore d' « excuses personnelles et de la Ville pour les désagréments causés ») les mesures qui ont été décidées par la municipalité avec l'espoir, sans doute, de refermer définitivement le dossier (voir en fin d'article, le lien vers le texte remis aux journalistes).
Lire la suite...  
Législatives de juin 2012 sur la troisième circonscription
La suppléante de Rémy Rebeyrotte sera Cathy Valacci

Rebeyrotte_ValacciA l'occasion d'une conférence de presse tenue au Creusot vendredi dernier, Rémy Rebeyrotte, après avoir rendu hommage aux victimes de Montauban et de Toulouse, a présenté sa suppléante Cathy Nicolao-Valacci.
Cathy Valacci a 39 ans, elle est mariée, mère d'une petite fille, et enseigne en collège depuis de plus dix ans dans l'agglomération creusotine, à La Croix Menée puis aux Epontots.
Lire la suite...  

Trois des quatre conseillers du Groupe d'opposition Autun Autrement pendant le plaidoyer de Gérard Martini en faveur de la porcherie de Reclesne: de gauche à droite, Michel Gipeaux, Gérard Martini et Rosetta ThéveninCinq gendarmes stationnés dans le hall de la mairie, quelques agriculteurs s'installant sur les bancs du public après être allés manifester à la sous-préfecture, le président de SEVE en Morvan prenant place à son tour, Alain Durand, conseiller municipal majoritaire par ailleurs chargé des affaires agricoles à la Communauté de communes de l'Autunois (CCA) qui quitte la salle avant l'examen du dossier: une petite tension s'est progressivement installée dans le salon d'honneur de l'Hôtel de ville d'Autun, jeudi soir à l'heure de la présentation de la délibération sur l'enquête publique relative à l'installation de la porcherie dite "industrielle" de l'EARL Lamarre à Reclesne.

Lire la suite...  
Ghislaine Colombo et Michaël Guijo arrivent en tête et créent la dynamique.

Plusieurs observations sur ce premier tour des élections cantonales :

Tout d'abord, la participation est inférieure à 50 %, ce qui est une réelle inquiétude pour notre démocratie ; au moment où de nombreux peuples se battent, à travers le monde, pour accéder à la liberté et au droit de vote, ici, le Front National est à 17 %. Nous devons réagir.

Sur Saint-Pantaléon, j'observe un très net recul de l'ancien Maire-délégué. Il ne rassemble que 374 voix contre 524 en 2004 et 819 aux élections municipales de 2008. Ces 374 voix sont aussi à comparer aux 684 pétitions en faveur d'une défusion et aux 497 « NON » recueillis contre l'unité de l'agglomération en 2009.

Lire la suite...  

Le résultat de l'élection dans le canton Autun-Nord a nourri une partie du débat mardi soir au Conseil municipal d'Autun entre la majorité municipale qui a fait campagne pour Ghislaine Colombo la candidate de gauche élue dimanche soir conseillère générale du canton Autun-Nord et l'opposition de droite qui a soutenu Frédéric Brochot.

Lire la suite...  
De gauche à droite: Jean-Louis Chabaud fondateur de Beogo Neere, Dominique Busseuil président de Beogo Neere, Pierre Thomas directeur régional de Véolia, Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun président de la Communauté de communes de l'AutunoisUne somme de 1042 € provenant de la vente de carafes promotionnelles pour la consommation de l'eau du robinet a été remise jeudi matin par la municipalité autunoise à l'association humanitaire Beogo Neere [Pour des lendemains Meilleurs] qui œuvre pour l'éducation, la santé et l'alimentation des enfants de huit villages de brousse dans la région de Ouahigouya au nord du Burkina Faso.
Cette somme servira à équiper et sécuriser les puits traditionnels afin de limiter les pollutions et prévenir les chutes accidentelles souvent mortelles.
Lire la suite...  
Réaction de Rémy REBEYROTTE à la candidature UMP sur Autun-Nord

Après la candidature de la division, celle de l'ancien Maire-délégué de Saint-Pantaléon, voici la candidature de la rente foncière.
Pour ma part, il est clair que je soutiendrai une candidature à la fois de rassemblement, d'activité et de solidarité.
Car il me semble que, dans les circonstances actuelles où, même si elle n'est pas la seule, la France va mal, il faut à la fois se serrer les coudes, travailler ensemble, se rassembler et être aux côtés des salariés, du monde du travail, et de ceux qui souffrent de l'isolement, de l'absence d'emploi, de la précarité.
Il est clair que je ne soutiendrai ni la division, ni la rente.
Rémy REBEYROTTE
 

CM Autun 20.03.2012. Le conseiller Michel Gipeaux (au banc de l'opposition à gauche sur la photo a apporté sa voix au projet de fusion des communes associées Autun et Saint-Pantaléon Un conseiller de l'opposition de droite, Michel Gipeaux, qui rejoint Rémy Rebeyrotte et sa majorité pour approuver, contre l'avis de son groupe, la fusion simple d'Autun et Saint-Pantaléon;

un conseiller de la majorité, Jean-Jacques Schuller, qui se place dans l'opposition au maire après une nouvelle charge contre son ex chef de file qui lui a retiré ses délégations;

des échanges pendant plus d'une heure un quart dans un brouhaha les rendant souvent inaudibles : après une minute de silence en mémoire des victimes du tueur du Sud Ouest, la séance du conseil municipal d'Autun a battu mardi soir des records de confusion.

Signes tangibles que les échéances électorales sont proches.

Lire la suite...  

Corinne_Lepage_Rmy_RebeyrotteCorinne Lepage cherche des cadres pour le nouveau mouvement « des familles du centre qui soutiennent François Hollande » qu'elle espère pouvoir lancer dès le début 2013.
Rémy Rebeyrotte cherche un point de chute depuis son exclusion du PS suite à sa candidature dissidente aux législatives.
Les deux devraient trouver un terrain d'entente.

Lire la suite...  

Remy_Rebeyrotte_Editions_de_Bourgogne4e de couverture:

Pour la première fois, Rémy Rebeyrotte parle.

Le maire d'Autun est un homme discret qui préfère l'étude patiente des conditions du développement de sa ville aux combinaisons politiciennes, aux effets de manche et aux envolées médiatiques.

Lire la suite...  
La caserne actuelle, sise rue de Parpas, date des années 50« Je lance dès aujourd'hui les procédures pour que les travaux proprement dits puissent être planifiés pour le début du second semestre 2010 »: dans un courrier daté du 15 février adressé au maire d'Autun, le président du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Saône-et-Loire, Jean-François Nicolas, a confirmé le lancement de la construction dès cette année de la nouvelle caserne des pompiers d'Autun.

Cette lettre devrait mettre un terme à l'inquiétude et la polémique qui avaient suivi l'annonce, le 15 décembre dernier, du report de cet équipement en raison des difficultés financières rencontrées par le Département (Conseil général) de Saône-et-Loire, principal bailleur de fonds du SDIS.

Aussitôt l'information connue, le maire d'Autun, Rémy Rebeyrotte, avait menacé de porter l'affaire en justice,
Lire la suite...  

 Ni abandonné, ni ajourné, ni reporté mais simplement « redimensionné »: le maire d'Autun Rémy Rebeyrotte indique sur son blog que le SDIS 71 qui avait ajourné le projet de construction de la nouvelle caserne des pompiers d'Autun est revenu sur sa décision et que les travaux devraient être réalisés cette année, au prix d'une modification du projet initial . Le président du SDIS, Jean-François Nicolas explique de son côté qu'en effet il y a "une vraie volonté" de construire cet équipement. La décision reste cependant suspendue à des négociations avec le gouvernement pour qu'il accepte de revoir les règles d'amortissement des investissements des Conseils généraux.

Lire la suite...  

Autun_PRU_signature_29012015Fabien Sudry, préfet de Saône-et-Loire et Rémy Rebeyrotte, maire de la ville d'Autun ont procédé jeudi 29 janvier 2015 au Prieuré Saint-Martin, aux côtés des représentants de l'Office public d'aménagement et de construction (OPAC) de Saône-et-Loire, du Conseil régional, du Conseil général, de la Caisse des dépôts et Consignations et des partenaires du projet, à la signature officielle de la clôture de l'avenant de clôture de la convention du projet de rénovation urbaine (PRU) d'Autun Saint- Pantaléon programmant les derniers travaux à réaliser.

Lors de ce déplacement, le préfet a en outre signé avec le président de la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan, un protocole « Habiter mieux » de lutte contre la précarité énergétique.

Lire la suite...  

Rémy Rebeyrotte. CP le 28.02.2012« Naturellement candidat »: la formule inaugurée le 21 octobre dernier pour la présentation de sa candidature à l'investiture du Parti socialiste pour les législatives de juin 2012 en compagnie de Christophe Sirugue et André Billardon est devenue en février un slogan sur l' affiche de campagne de Rémy Rebeyrotte, « Candidat engagé avec François Hollande pour porter le changement ».

La bataille pour l'investiture a été perdue sans avoir été livrée, les deux parrains ont disparu de la photo, mais Rémy Rebeyrotte poursuit sa route avec détermination: «  Je présente ma candidature, je défends des valeurs auxquelles je crois. Qui m'aime, me suive! Que tous ceux qui souhaitent participer à cette dynamique nous rejoignent ! » a-t-il commenté mardi 28 févier au cours d'une conférence de presse consacrée à la présentation de son programme thématique sur l'Éducation et l'accès à l'emploi et la Santé, tenue à Étang-sur-Arroux.
Lire la suite...  

Remy_Rebeyrotte._Anost_18.04.2012_BPrécipitée, l' invitation était parvenue mardi 17 avril à 9h45 par sms: « Rdv point presse 8h30 café Fortin Anost mercredi 18 avril avec Rémy Rebeyrotte... ».
Au jour et à l'heure l'heure dites, tout le monde était en place.


Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun, président de la Communauté de communes de l'Autunois, candidat « divers gauche » [hors de son parti, le PS] aux législatives. Jean-Baptiste Pierre, maire de Sommant, conseiller général de Lucenay l'Évêque. Bernard Magnaudet directeur de cabinet du maire d'Autun et secrétaire de la section PS d'Autun. Yves Lemoine, membre du bureau de la section PS d'Autun. Et trois journalistes locaux.

Le texte était prêt: «Appel d'Anost pour François Hollande ». Signé  Rémy Rebeyrotte et Cathy Nicolao-Valacci, sa suppléante pour les législatives (voir le texte en fin d'article).
Mais rien ne s'est passé comme prévu. Ou, plutôt, tout s'est passé comme il était prévisible qu'il adviendrait dans ce fief socialiste morvandiau.

Lire la suite...  
<< Début < 1 2 4 6 7 8 9 10 > Fin >>
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa