Lundi, 27 Mars 2017
TAG:rémy rebeyrotte

René GogueyIl y eut l'époque où l'on pensait que Bibracte reposait sous Autun. Puis celle où l'on admit que la vieille capitale éduenne enfouie sous la futaie du Mont Beuvray avait été vidée de ses habitants au profit de la ville nouvelle brillant de mille feux dans la vallée. Va-t-on vers un nouveau scénario, celui d'une grande cité éduenne plantée sur la rive droite de l'Arroux, " chaînon manquant " entre l'oppidum et la cité augustéenne?

René Goguey en est convaincu: le pionnier de l'archéologie aérienne française qui a révélé au grand public l'existence d'un second théâtre antique à Autun dans la quartier de la Genetoye estime que tous les indices réunis lors de sa campagne de relevés photographiques favorisée par l'extraordinaire sécheresse de 1976 indiquent qu'il y avait là [à la Genetoye, près de l'actuel Temple de Janus] une « véritable agglomération ».

Lire la suite...  

DE2015_Pierre_Gatier_BillardonSur la terre électorale qui fut le tremplin de sa carrière politique dans les années 1970, l'ancien ministre et maire du Creusot André Billardon a livré mercredi soir lors de la réunion d'entre deux tours du binôme Jean-Baptiste Pierre – Monique Gatier, son analyse des enjeux du scrutin de dimanche dans le canton Autun 1.

Se joue ici, selon lui, rien moins que la bascule, ou non, de la majorité du futur Conseil départemental de Saône-et-Loire. « Ce qui, ajoute-il, doit pousser tout le monde à s'engager encore plus dans la campagne ».

Une dramatisation de l'enjeu destinée aussi à mobiliser un électorat de gauche vacillant après la désunion du 1er tour.

Lire la suite...  

Benoî Chavet ( à droite) a précisé son projet d'implantation de Regeplastic à Autun en compagnie du maire, Rémy Rebeyrotte, mardi 22 septembre 2009 à la mairie d'AutunBenoît Chavet, PDG de Regeplastic, a précisé mardi le projet d'implantation de sa société au PASA (Parc d'Activité de Saint-Andoche) dans les locaux de l'ancienne fonderie Idéal Standard. Trente emplois devraient être créés d'ici fin 2011 par cette entreprise « éco-environnementale » qui, dans l'esprit du maire d'Autun, Rémy Rebeyrotte, constituera un élément important d'un futur « cluster » (mot anglais aujourd'hui employé par les économistes pour désigner un regroupement ou un réseau d'entreprises travaillant sur un projet commun et se complétant), en relation avec l'Ensam de Cluny, dans le domaine des matériaux composites. Les matériaux « bois-plastiques » devraient être au centre de la Recherche et Développement de cette future « association » à laquelle participeront les entreprises du pôle Bois ( Forêt et Sciage d'Autun du groupe Ducret).

Lire la suite...  

C'est sur écran que les personnalités et les invités réunis sous la tente ont suivi les premiers gestes de Maître Hisao Sous la tente dressée dans le jardin: l'Ambassadeur du Japon en France, un ancien ministre, le préfet, le député, le maire * et une soixantaine d'invités triés sur le volet scrutent silencieusement deux écrans disposés à chaque extrémité de la première rangée de chaises.

Vingt mètres au dessus de leurs têtes, relié par vidéo, Hisao Takahashi joint les mains pour une prière, saisit son pinceau et le plonge dans la coupelle de couleur tendue par une assistante. Bras, tête et regard levés vers le ciel, le Maître japonais dépose ses premiers pigments: un ocre jaune qui s'afermira au séchage pour laisser éclater le vert d'un feuillage puis l'orange du « P » de Philippe le Hardi qu'un geste ferme et précis accouche maintenant sur le mortier encore humide fraichement appliqué sur la voute du dôme de la Tour des Ursulines.

Vingt minutes.

Lire la suite...  
VChauvetRRebeyrotteCadreLe jeune homme est brillant. En trois jours, deux tweets, deux articles dans le Journal de Saône-et-Loire relayés sur son compte facebook et la création du site internet de son association Autun Demain, Vincent Chauvet, 25 ans, HEC et Sciences Po Paris, a déjà réussi à arracher la promesse d'« une place très importante», sans doute la 3e en raison de l'alternance Homme-Femme, sur la future liste de Rémy Rebeyrotte aux municipales de 2014.
Lire la suite...  
Le conseiller de la majorité municipale Jean-Jacques Schuler quitte la salle du Conseil après son réquisitoire contre le maireUn conseiller, Jean-Jacques Schuler, qui prononce durant un quart d'heure, dans un silence étourdissant, un réquisitoire implacable contre le maire dont il était conseiller délégué jusqu'à il y a trois semaines et le retrait de ses délégations;
un premier adjoint, Jacques Lioret, qui témoigne, en son nom et au nom de plusieurs de ses collègues son amitié au sanctionné et demande un réexamen de la décision;
un maire, Rémy Rebeyrotte, destabilisé dans un premier temps, qui reprend finalement fermement sa majorité en main.
C'est l'incroyable scénario qui a bouleversé l'ordre du jour de la dernière séance publique du conseil municipal de l'année à Autun, lundi soir, faisant passer au second plan tous les autres dossiers, dont le budget.
Lire la suite...  

Le président de l'aéro-club, Pierre Latouche (à gauche) et le président de la CCA Rémy Rebeyrotte et des membres des deux structures lors de la conférence de lancement, devant l'Aquila du Club, le 25 aout 2010 à BellevueL'aéro-club du Morvan et la Communauté de Communes de l'Autunois (CCA) gestionnaire de l'aérodrome de Bellevue ont conjugué leurs efforts pour organiser un meeting aérien le 5 septembre prochain pour fêter 100 ans d'aviation à Autun.
Une quinzaine d'avions stationneront sur le tarmac et évolueront dans le ciel autunois pour des démonstrations: avions de voltige, CAP 232 de Dijon Voltige et le biplan Pitts de Philippe Chandelle, un Falco (la Ferrari des airs) piloté par Philippe Duclos, un Maule équipé pour l'aterrissage sur glaciers, un avion de combat Epsilon de la base école de Cognac, trois avions de la Compagnie Aéro Fox de Beaune dont un impressionnant North American T-28 (plus un Pilatus PC 7 et un Marchetti) et deux "broussards" des clubs de Montceau et Pouilly en Auxois.

Les pilotes autunois et leurs cinq avions (Robin DR 221, DR 250 et DR 400, Aquila A 210 et Piper PA 28) seront également mobilisés. La patrouille locale ouvrira dans les airs à 14h30 ce meeting dont l'entrée sera gratuite.

 

Lire la suite...  

Le général d'armée (5 étoiles) Elrick Irastorza, ancien élève du Lycée Militaire d'Autun a présidé la cérémonie officielle de rentrée au théâtre Romain

« Abordez cette nouvelle année scolaire avec ce qu'il faut de rigueur, un maximum d'enthousiasme, une bonne dose de volonté et surtout de puissants liens de camaraderie qui perdureront bien au delà des années que vous passerez ensemble »: samedi matin, le général d'armée Elrick Irastorza, Chef d'État-major de l'armée de Terre a exhorté les 720 élèves du Lycée Militaire d'Autun (LMA) rassemblés au Théâtre romain pour la cérémonie officielle de rentrée scolaire à « cultiver avec constance » ces quatre vertus (voir en fin d'article le lien pour accéder au texte in extenso de « l'ordre du jour » du général Irastorza).
« Ajoutez-y l'attention de tous ceux qui vous aident chaque jour à progresser et grandir et je suis sûr que vous serez heureux dans cette belle école » a poursuivi le général avec une sincérité née de l'expérience d'un ancien enfant de troupe qui a effectué toute sa scolarité secondaire, de l'entrée en sixième en 1961 jusqu'au bac en 1968, à Autun où il a également rencontré son épouse et garde de bons « camarades » qui sont venus l'entourer à l'issue de la cérémonie.

Lire la suite...  

Carte des voies vertes: document Comité départemental du tourisme de Saône-et-Loire ( http://www.bourgogne-du-sud.com/ )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet de voie verte sur l'ancien tracé du Tacot du Morvan entre Autun et Château-Chinon devrait trouver un début de réalisation en 2011 avec l'ouverture d'un tronçon entre La Petite Verrière et Athez-Corcelles sur la commune d'Anost.

Le Pays de l'Autunois-Morvan, la Communauté de communes de l'Autunois et la Communauté de la Vallée de la Drée viennent en effet de prendre la décision d'accélérer le rythme sur le dossier de la voie verte Santenay-Autun-Anost en attente depuis plusieurs années et pour lequel 400.000 € (40% Conseil Régional, 30% Conseil Général de Saône-et-Loire et 30 % Communautés de Communes) sont inscrits au contrat de pays 2008 – 2013.

Lire la suite...  

Poisson de Muse (SHNA 09.09.2011)Surpris brutalement par la mort dans leur "trou d'eau", la rapidité avec laquelle ils ont été recouverts par leur linceuil de boue les a mis à l'abri des prédateurs et préservé l'éclat bleuté de leurs écailles des agressions atmosphériques.

Réapparus presqu' intacts 295 millions d'années plus tard, les Poissons de Muse [hameau de Dracy Saint-Loup], près d'Autun, excitent la curiosité scientifique des paléontologues du XXIe siècle après avoir fait rêver ceux du XIXe.

Établir les causes, les circonstances et l'ampleur de cette hécatombe et en préciser la datation: réunis autour du responsable scientifique, le professeur Georges Gand, président de la Société d'Histoire Naturelle d'Autun (SHNA), les chercheurs espèrent percer ce mystère.

Lire la suite...  

Autun_GAM_OSiTOiT3La société  O'SiTOiT d'Aiserey en Côte d'Or, spécialiste de « l'énergie positive » (diminution des consommations et production d'électricité solaire) a mis en service à Autun son premier « abri solaire pour véhicules électriques » public.

Installée dans le cadre d'un partenariat avec la communauté de communes du Grand Autunois Morvan (GAM), cette  « station service » électrique solaire dotée de quatre bornes pour voitures et utilitaires et six pour vélos constitue la première brique du futur pôle d'écomobilité du GAM qui ouvrira en 2015 place de la gare à Autun.

Lire la suite...  
 L'actuelle caserne d'Autun, Rue de Parpas (Photo pompiers71.com)« Le SDIS (Service départemental d'incendie et secours) a décidé d'ajourner la construction de la nouvelle caserne des pompiers d'Autun»: c'est un maire d'Autun en colère qui a annoncé la nouvelle hier. A la demande du SDIS 71, la Ville a en effet investi 400.000 € pour réaliser la plate-forme qui devait accueillir l'équipement à Pont l'Évêque (Route de Chalon) à côté de la nouvelle gendarmerie. Le Conseil municipal d'Autun qui est convoqué lundi 21 décembre sera invité à voter un voeu demandant «  solennellement au SDIS d'engager les marchés et de réaliser la caserne telle que prévue dans les meilleurs délais ».
Lire la suite...  

FeuArtificeLe maire d'Autun, Rémy Rebeyrotte, a indiqué lundi soir au cours d'une réunion du conseil municipal que la Ville envisageait de supprimer, pour des raisons d'économie, les feux d'artifice de la Saint-Ladre, le 1er septembre.

Ce tir clôture depuis au moins la dernière guerre la grande fête autunoise dont les origines remontent au Moyen-Âge avec le transfert à Autun des reliques de Saint-Lazare le guérisseur des lépreux.
« Les traditions peuvent être un peu bousculées » a commenté le maire en indiquant que cette évolution était engagée depuis quelques années avec le déplacement de ces feux au week-end le plus près du 1er septembre en raison notamment des dates de rentrée scolaire. « Si la rentrée scolaire est fixée au 1er septembre, ça posera un vrai problème, si elle a lieu le 5 septembre, nous verrons » a-t-il cependant ajouté en laissant la porte ouverte.

La raison principale invoquée par l'élu et son premier adjoint Jacques Lioret est une mesure d'économie.

Lire la suite...  

Le Conseil municipal d'Autun a adopté lundi 5 juillet 2010 une délibération prévoyant l'organisation, le dimanche 3 octobre prochain, d'une consultation des électeurs de la commune associée de Saint-Pantaléon qui seront appelés à répondre à la question : « Pour notre agglomération, confirmez-vous, oui ou non, le choix en faveur d'une Commune rassemblée Autun-Saint Pantaléon ?»

Le texte présenté par le maire Rémy Rebeyrotte a été adopté par 20 voix pour (liste Autun Evolue – majorité municipale) et six voix contre (les six conseillers de l'opposition de droite, cinq du goupe Autun - Autun Autrement et Gérard Martini, conseiller de Saint-Pantaléon). Les conseillers de gauche de Saint-Pantaléon n'ont pas participé à la réunion du Conseil.

Le Conseil avait répondu auparavant à cette même question au cours d'un vote nominatif et public où chaque conseiller répondant à l'appel de son nom devait déposer dans une urne un bulletin comportant son nom et son choix.

Lire la suite...  

Rémy Rebeyrotte 22.04.2010« On attend une date »: le message est clair. Le maire d'Autun Rémy Rebeyrotte attend du nouveau préfet de Saône-et-Loire Thierry Lataste, reçu mardi 27 avril dans la cité éduenne, qu'il fixe une date pour la consultation des électeurs sur la question de la fusion d'Autun et Saint-Pantaléon.
« C'est un point essentiel car il conditionne la réalisation de nos projets » estime en effet le maire d'Autun qui exposera au représentant de l'État, « sur dossiers et sur le terrain » ces projets de l'agglomération et de la Communauté de Communes de l'Autunois.

Six mois se sont écoulés depuis la décision votée par le conseil municipal d'Autun le 22 octobre 2009, (par 20 voix et 6 abstentions, les élus de la commune associée de Saint Pantaléon n'ayant pas participé à la réunion), de « solliciter Monsieur le Préfet de Saône-et-Loire pour qu'il publie un arrêté portant consultation des électeurs de Saint-Pantaléon, relative à la transformation de la « fusion - association » en « fusion simple »... en vue de créer une commune rassemblée Autun-Saint-Pantaléon ».

Lire la suite...  

MunPourAutunListe2Rémy Rebeyrotte a communiqué hier par voie de presse les noms et l'ordre des 33 candidats de la liste « Pour Autun » qu'il conduit aux élections municipales des 23 et 30 mars.

Les cinq adjoints sortants qui se représentent, Monique Gatier, Roger Vernay, Marie-Claire Tellier, Pascal Pomarel et Hubert Lobreau figurent parmi les 25 premiers, assurés de siéger en cas de victoire. Monique Gatier est en seconde position.

Lire la suite...  
Louis Calaferte (photo Ina)La Ville d'Autun a décidé d'honorer Louis Calaferte en baptisant un chemin à son nom.
Un hommage à l'ensemble de l'œuvre de cet écrivain libertaire, poète et dramaturge prolifique et méconnu, né à Turin, établi toute sa vie dans la campagne lyonnaise et décédé en 1994 à Dijon, considéré par ses admirateurs comme un génie de la littérature. Le prétexte de cette inscription au plan de la cité est, selon la conseillère autunoise Patricia Lamalle Pinard qui a soumis lundi soir la délibération à ses collègues, « les superbes pages » consacrées à Autun par l'auteur dans le recueil de textes publiés sous le titre « Km.500 ».
Lire la suite...  

Le Pontifical d'Autun est exposé à la bibliothèque (Hôtel de Ville) jusqu'au 24 décembre« Cette découverte est un événement extraordinaire, d'une importance absolument capitale pour l'histoire de l'art »: autorité reconnue des manuscrits enluminés et particulièrement de ceux d'origine italienne, François Avril, diplômé de l'école des Chartes et conservateur général honoraire du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France ne manque pas de superlatifs pour qualifier le Pontifical du XIVe siècle « retrouvé » dans les collections de l'Évêché et désormais déposé à la Bibliothèque d'Autun où il est exposé jusqu'au 24 décembre après sa présentation officielle mercredi soir.

Le spécialiste insiste sur la « qualité remarquable » des miniatures illustrant les prières de bénédiction des « nouveaux fruits, œufs, du poisson ou de la pierre angulaire de l'église ». Sa préférée? Peut-être la « bénédiction de la reine »: « on voit ici le génie du choix de l'illustration de l'artiste » s'enthousiasme encore François Avril en expliquant patiemment que contrairement à ses confrères qui privilégiaient la scène de groupe pour illustrer cette bénédiction, le « Maître » a choisi le gros plan sur un magnifique visage de femme couronnée.

Lire la suite...  

AnostFLDictionnaireLa Maison du Patrimoine Oral de Bourgogne s'est enrichie dimanche 25 juillet 2010 du Fonds Jean-Marie Leneuf légué par la fille de cet ancien professeur du Lycée Carnot et de l'École Normale de Dijon par l'intermédiaire du professeur Gérard Taverdet.

Ce dépôt confère « une nouvelle dimension à cette maison » a commenté Gérard Taverdet en remettant ce fonds au président de la MPO Jean-Luc Debard: vingt-cinq volumes « magnifiquement reliés » du FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), dictionnaire étymologique et historique du galloroman établi dans les années 1930 par le chercheur suisse Walther von Wartburg.

Lire la suite...  

Révélées dans son édition de lundi par la journaliste du Journal de Saône-et-Loire Muriel Judic qui publie des avis d'imposition de contribuables autunois qui ont constaté des hausses pouvant aller jusqu'à « 6000 % » de la taxe sur le Foncier Non Bâti (le Journal cite des exemples de propriétaires dont la taxe est passée de 17 € à 1179 € pour un terrain de 2986 m2 ou encore de 346 € à 3081 € pour une surface de 7600 m2), les conséquences de l'adoption par le Conseil Municipal d'Autun (en juillet 2009) du dispositif facultatif de la loi Borloo permettant de relever les bases des propriétés non bâties en zone urbaine a provoqué la colère d'une trentaine de contribuables d'Autun et de Saint-Pantaléon qui ont manifesté lundi matin devant le bureau du maire de la cité éduenne, Rémy Rebeyrotte.
Soixante-douze contribuables seraient concernés par les effets de cette nouvelle taxation qui a pour objectif de « libérer » des terrains pour favoriser la construction de logements neuf.

Les manifestants, parmi lesquels des agriculteurs qui ont menacé de bloquer les axes de la ville avec leurs tracteurs, réclament l'annulation de la délibération du 6 juillet 2009.

Le maire d'Autun et l'opposition muncipale d'Autun Autrement (UMP) ont publié les communiqués suivants:

Lire la suite...  
<< Début < Précédent 1 3 4 5 6 7 8 9 10 > Fin >>
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept