Jeudi, 18 Avril 2019
Le Morvan : vos infos, vidéos, photos, annonces ...
Envoyez vos photos

Agenda

<<  Avril 2019  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
Elections départementales 2015, canton Autun 2 : Rémy Rebeyrotte et Danièle Carry remplaçants du binôme Gillot - Barnay
Écrit par GdM   
Mardi, 10 Février 2015 17:58

DEP2015_Barnay_Gillot_UchonRémy Rebeyrotte, conseiller général sortant du canton Autun Sud, maire d'Autun et président de la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan et Danièle Carry, 1ère adjointe au maire d'Auxy sont les remplaçants du binôme Gillot – Barnay soutenu par la Majorité départementale dans le canton Autun 2.

L'annonce officielle a été faite au matin de l'ouverture de la campagne officielle, lundi 9 janvier, lors d'une conférence de presse organisée au sommet d' Uchon.


C'est une de ces petites contorsions politiques qui ne manquent pas de sel: dans le canton Autun 2, le binôme de la Majorité départementale composé du 6e vice-président du Conseil général Christian Gillot et de la maire de La Grande Verrière Marie-Claude Barnay compte parmi les remplaçants Rémy Rebeyrotte qui soutient dans le canton 1 un candidat opposé au binôme investi par cette même Majorité départementale !

Le constat fait en haut lieu, sans doute, que, quels que soient les griefs et les inimitiés nés d'une déjà longue carrière politique et de réels désaccords idéologiques entre " Montebouriens " qui dirigent la Fédération du PS et farouches partisans de la social-démocratie dont il s'est fait le porte-parole, le maire d'Autun, solidement installé à la présidence d'une communauté de communes de 35.000 habitants, demeure incontournable sur son territoire.
Le maintien à gauche du canton Autun 2 englobant l'ex-canton Autun Sud conquis de haute lutte sur la droite Lucottienne et conservé depuis 1994 par Rémy Rebeyrotte, mérite bien, pour la Majorité départementale, cette petite contorsion. Comme l'indique Rémy Rebeyrotte, sur un autre sujet, « la politique ça consiste à être le plus efficace ».

Il est vrai d'ailleurs que la Majorité départementale qui n'entend pas se circonscrire au seul PS n'aurait aucune raison de ne pas renouveler sa confiance au Conseiller général sortant d'Autun Sud : au-delà d'une petite musique personnelle que l'on dit d'ailleurs appréciée par beaucoup de ses collègues au Conseil général, Rémy Rebeyrotte n'a jamais manqué à cette majorité, dont il défend sans hésitation le bilan, notamment concernant « l'anticipation » du redressement des finances entrepris par... Arnaud Montebourg.

« L'efficacité » pour cette élection, selon Rémy Rebeyrotte, consiste donc à se présenter comme remplaçant de Christian Gillot. « Il était hors de question que nous soyons en compétition et la mairie d'Autun et la présidence de la Communauté de Communes suffit à m'occuper » explique-t-il.

Une communauté de communes dont la maire de La Grande Verrière Marie-Claude Barnay est devenue, en une décennie, « un pilier ». Conseillère juridique titulaire d'un D.E.A. sciences juridiques et politiques dont les articles spécialisés sont étudiés dans les Grandes écoles, Marie-Claude Barnay a été élue pour la première fois en 1995 au Conseil municipal de son village natal de La Grande Verrière. Investie dès 2001 dans la construction de l'intercommunalité, elle est aujourd'hui, à 45 ans, la 1ère vice-présidente du Grand Autunois Morvan en charge des finances et budget, responsable de la politique d'accueil des entreprises et des nouveaux habitants.
« Dans ces fonctions, j'ai eu à traiter des dossiers avec autorité et fermeté » indique étonnamment Marie-Claude Barnay dont les élus (de tous bords) auraient plutôt tendance à mettre d'abord en avant les qualités d'écoute et la capacité à apaiser les tensions.

Son binôme avec Christian Gillot, un « PS historique » de la génération Billardon, continûment réélu depuis 1979 dans " son " canton de Mesvres aura pu en surprendre quelques-uns. Mais, outre qu'ils sont tous deux issus et représentants de communes rurales, ils abordent avec la même vision le rôle du Conseiller général  - départemental. : « au service de tous les habitants, proche des gens pour les aider au maximum, représenter et défendre toutes les communes et tous les habitants. Mon numéro de portable est dans la poche de tous les habitants du canton » explique Christian Gillot en illustrant son engagement par des exemples d'interventions et la tenue de « permanences à la carte ».
Vice-président du Conseil général chargé de l'agriculture, de l'alimentation, de la forêt et de l'eau, Christian Gillot, retraité agricole âgé de 68 ans, est également, depuis l'intégration à la CC GAM de l'ex-CC Arroux-Mesvrin (moins quelques communes) dont il était le président, le 5e vice-président du Grand Autunois Morvan chargé de l'animation jeunesse, des loisirs et des sports.

Elle aussi déléguée à la Communauté de communes du Grand Autunois Morvan au titre de la commune d'Auxy dont elle est la 1ère adjointe au maire, Danièle Carry, retraitée de 64 ans, met pour sa part en avant ses préoccupations et son engagement sociaux qui rejoignent les compétences du Conseil général, futur Conseil départemental.
Présidente de l'ASSAD d'Autun (Association de Soins et Services à Domicile) Danièle Carry souhaite notamment œuvrer au développement « de la domotique, de l'aide à la personne et d'unités de vie dans les petites communes ».

« Des candidats qui n'ont jamais quitté le terrain, qui allient compétences, expérience et proximité, immédiatement efficaces. Il faut savoir s'appuyer sur des piliers » conclut Rémy Rebeyrotte. Des candidats qui ont « une parole respectée » comme le clame le slogan sur leur affiche.

Les Départementales : comment ça marche !

L'élection des conseillers départementaux aura lieu le dimanche 22 mars 2015 et en cas de second tour le dimanche 29 mars 2015

La loi n° 2013-403 du 17 mai 2013 a instauré d'importantes modifications :

- les conseils généraux et les conseillers généraux sont renommés respectivement conseils départementaux et conseillers départementaux ;
- les conseillers départementaux sont désormais élus au scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours : deux conseillers départementaux de sexe différent formant un binôme sont élus dans chaque canton au scrutin majoritaire à deux tours. Une fois élus, les deux membres du binôme exerceront leur mandat indépendamment l'un de l'autre.

Pour être élu au premier tour de scrutin, un binôme doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages égal au quart des électeurs inscrits. Au second tour, la majorité relative suffit.

Pour qu'un binôme puisse se présenter au second tour, il doit avoir obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 12,5 % du nombre des électeurs inscrits dans le canton.

Le candidat au sein d'un binôme et son remplaçant doivent être de même sexe. Chaque membre du binôme a donc son propre remplaçant qui ne pourra en aucun cas remplacer l'autre membre du binôme.
L'attache du candidat s'apprécie au niveau du département et non du canton. Ainsi est éligible une personne qui a une attache dans le département même si celle-ci est dans une commune située dans un autre canton du département que celui dans lequel le binôme se présente.

Quatre noms seront donc inscrits sur les bulletins de vote, sans possibilité de rayer. Une rayure sur un bulletin entrainera sa nullité.

La campagne électorale en vue du premier tour de scrutin est ouverte le lundi 9 mars à zéro heure et s'achève le samedi 21 mars à minuit. En cas de second tour, la campagne est ouverte le lundi 23 mars à zéro heure et est close le samedi 28 mars à minuit

Le nouveau canton Autun 2 :

Le canton Autun 2 regroupe les actuels cantons d'Autun-Sud (gauche – conseiller sortant Rémy Rebeyrotte), Mesvres (gauche – conseiller sortant Christian Gillot), Saint-Léger-sous-Beuvray (gauche – conseiller sortant Dominique Commeau), moins la commune de Curgy et plus les communes de Marmagne, Saint-Symphorien de Marmagne, Charmoy (Conseiller sortant Thomas Thévenoud – gauche) Saint-Émiland et Saint-Martin de Communes (Conseiller sortant Bernard Dessendre – droite).

 

Ajouter un Commentaire

Gens du Morvan favorise sur ses plateformes collaboratives les échanges et le partage entre les habitants du territoire avec la conviction que la possibilité ainsi ouverte à chacun de participer à l'information et aux débats est une source de richesse pour tous
Si, au delà de la liberté d'expression de toutes les opinions ou même de la polémique (que nous ne refusons pas dans les limites fixées par la loi), Gens du Morvan n'était pas compris comme un outil de dialogue favorisant le lien social mais comme un terrain vague où soufflerait un mauvais vent mettant à mal les personnes, nous aurions raté notre objectif.
Alors, du calme ! Continuez à poster vos commentaires et à envoyer vos articles, mais en n'oubliant pas que nous sommes ici entre Gens du Morvan.
Bon vent, bonnes gens !
PS: L'usage des pseudos étant une habitude du net nous l'acceptons volontiers. Toutefois nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne les commentaires visant, par une relation évidente entre commentaire et pseudo adopté, à atteindre des personnes.


Code de sécurité
Rafraîchir


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa