Lundi, 21 Août 2017
TAG:parc du morvan
Le sommet supporte la gigantesque antenne TDF qui distribue la télévision dans une grande partie de la Bourgogne « Le Haut Folin? C’est un bon site de balade, mais il n’y a rien à voir. C’est reculé, désert »: voici le genre de commentaire que l'on peut lire sur l'atlas en ligne des paysages du Parc du Morvan. Toit de la Bourgogne dont l'altitude exacte n'est même pas « fixée » (la tradition locale la situe à 902 m mais les documents officiels indiquent 901 m), le Haut Folin attire, comme tous les sommets.

A pied, à VTT ou en voiture, les visiteurs défilent durant les beaux jours ou viennent skier l'hiver lorsque l'enneigement le permet. Mais, sauf à s'installer dans son camping-car, comme l'ont fait des milliers de Hollandais venus applaudir le passage du Tour de France en juillet 2007, impossible de trouver refuge pour se reposer, se désaltérer ou simplement profiter du cadre forestier majestueux. Arleuf, Glux-en-Glenne, Roussillon, Saint-Prix, La Celle et La Grande Verrière, les villages qui bordent l'immense massif proposent leurs services à plusieurs kilomètres.
Lire la suite...  

Passage d'un cours d'eau en Quad (cette photo n'a pas été prise dans le Morvan) Photo Lanci flickr

Il n'y a pas que les hirondelles qui reviennent avec le printemps. Le Morvan, « mini Canada européen » comme le dit joliment un prospectus, est aussi devenu le terrain privilégié des amateurs de « sports motorisés en pleine nature ».

Lire la suite...  

Le Morvan n'a pas toujours été aussi désert: des villes et leurs zones artisanales ont laissé des friches industrielles aujourd'hui enfouies sous la forêt et les prairiesPas âme qui vive à des kilomètres à la ronde, seulement le chant des oiseaux et le doux parfum des genêts fleuris envahissant le chemin qui monte vers la hêtraie lumineuse: vous pensez être dans un paradis préservé, loin de la ville et de ses pollutions.

Pas si sûr. Ce Morvan aujourd'hui presque désert ne l'a pas toujours été. Des villes, bourgs et hameaux aujourd'hui rentrés sous terre que les prospections tirent peu à peu de l'oubli ont abrité au cours des derniers millénaires des paysans, commerçants et artisans qui y ont laissé leur empreinte. Notamment des « friches industrielles » qu'aucun programme de dépollution n'a rendues inactives.

L'idée que la pollution est un fléau de l'ère industrielle est ancrée dans les esprits, alimentée par la médiatisation des scandales, le déferlement des normes, les slogans pour "sauver la planète" et le développement des politiques de développement durable.
Mais, si avec les technologies modernes l'homme a effectivement démultiplié ses capacités de pollutions, les activités des siècles et millénaires passés ont elles aussi généré des dégradations de l'environnement. Qui continuent à produire leurs effets.

Lire la suite...  

Inscrits comme "nourrisson" sur les fichiers du recensement Sur le registre de 1901 qui recensait, maison par maison, tous les habitants de la commune de La Grande Verrière, à la suite du "chef", de "l'épouse", des "fils" et "fille", ils sont inscrits comme "nourrisson". Qu'ils aient 3 mois ou 17 ans. La mention ne renvoie pas à leur condition de bébé. Mais à leur origine: ce sont des enfants "placés" par l'Assistance publique, le plus souvent du département de la Seine mais aussi de Mâcon, Nevers ou Dijon.

133 sur 893 "mineurs" (la majorité était à 21 ans à l'époque) et sans doute plus si l'on ajoute celles et ceux recensés comme "domestique". 15% des jeunes gens de la commune cette année là. 7% des 1963 habitants.
En cela, La Grande Verrière n'est pas une commune exceptionnelle. A Alligny-en-Morvan à la même époque, 175 des 1800 habitants étaient des pupilles et la moitié des enfants présents sur la photo de classe étaient des "petits Paris".
Les chercheurs qui ont travaillé sur le sujet (Ivan Jablonka et Anne Cadoret notamment) estiment qu'au début du XIXe siècle entre 25.000 et 30.000 enfants étaient abandonnés chaque année et qu'ils étaient encore 15.000 à la "Belle Époque". Tous n'étaient pas placés dans le Morvan, mais le massif en a accueilli beaucoup.

Lire la suite...  

L'Étang du GoulotL'Étang du Goulot à Lormes, 7e Grand Lac du Morvan ? Avec ses 10 hectares de superficie, le plan d'eau dévolu aux activités de détente depuis l'abandon du flottage du bois qui l'avait fait naître pour généner le petit flot sur l'Auxois en direction de l'Yonne, apparaît pourtant comme une (grosse) goutte d'eau comparé à ses grands voisins dont le plus proche, Chaumeçon, recouvre la vallée du Chalaux de ses 135 hectares liquides.

Non, si Le Goulot vient s'ajouter à la liste des Pannecière, Les Settons, Le Crescent, Saint-Agnan, Chaumeçon et Chamboux rendant ainsi possible cette flatteuse pirouette langagière, c'est plus simplement parce que les travaux de rénovation de sa base nautique, de son camping et de son environnement ont été intégrés dans la convention du Pôle d'Excellence Rurale (PER ) baptisé « Les Grands Lacs du Morvan ».

Lire la suite...  

De gauche à droite: Claude Péquinot secrétaire général de l'Académie du Morvan, Jean-Marie de Bourgoing président et Henri Malcoiffe maire de Château-Chinon. "Vos réflexions pourrons avoir une influence sur les évolutions et nous serons attentifs à vos propositions" a déclaré l'élu  en ouverture de l'Assemblée généraleSi ce n'est pas la mobilisation générale ça y ressemble. La volonté affichée dès son élection par le nouveau président du Parc du Morvan Patrice Joly de « faire en sorte que la réorganisation territoriale ne se fasse pas au détriment de l'entité morvandelle... mais l'enrichisse d'une certaine manière en renforçant son rôle de carrefour au coeur de la Bourgogne » est relayée à chacune des interventions publiques entendues depuis un mois et demi dans le massif.

L' Académie du Morvan, dont la devise est  « Tout ce qui intéresse le Morvan est nôtre », n'est pas restée sourde à l'appel.
Son président Jean-Marie de Bourgoing l'a confirmé samedi 3 juillet au maire de Château-Chinon Henri Malcoiffe, lors de l'assemblée générale de l'Institution: il anime avec son trésorier Alain Trinquet un groupe de travail chargé de préparer une réunion programmée le 9 octobre prochain sur ce thème à Saint-Brisson en préparation du Comité syndical du 40e anniversaire du Parc qui aura lieu une semaine plus tard.

Lire la suite...  
GrandeTraverseeMorvanDepuis mi-janvier le Parc naturel Régional du Morvan a débuté le balisage de la 2ème partie de la grande traversée du Morvan à VTT qui reliera Avallon à Autun, soit 330 kms.
L'association « Vélo Morvan Nature », cheville ouvrière de cette réalisation, va parcourir pendant les prochains mois les 241 kms de chemins à baliser, entre Saulieu et Autun.
L'itinéraire de cette « voie Sud » de la GTM passera par Alligny, le lac des Settons, Planchez, Anost, Arleuf, le Haut Folin pour rejoindre la Saône et Loire, Saint Prix, la Grande Verrière, Saint Léger sous Beuvray, Uchon, Etang sur Arroux, Mesvres et enfin Autun.
Lire la suite...  

Vivre_en_Morvan_CouvertureIl avait été annoncé à la Fête de l'Automne à Saint-Brisson, il est apparu au salon du livre d'Étang-sur-Arroux, il sera «inauguré» samedi après-midi 1er décembre dans le cadre de la Foire des Galvachers.

Le Beau Livre «Vivre en Morvan» édité par la revue Vents du Morvan du Glacem (Groupement de Liaison des Associations Culturelles et Économiques du Morvan) est désormais disponible dans les points de vente diffusant le magazine.

Lire la suite...  

Les producteursMorvan Terroirs a inauguré vendredi 21 janvier au magasin Solutions Éco à Étang-sur-Arroux son réseau de boutiques partenaires de vente de produits du terroir du Morvan. Neuf points de vente où sont disponibles pour l'instant les produits de dix producteurs morvandiaux participant déjà à ce réseau naissant.
Étape décisive et symbolique dans la démarche d'organisation collective des producteurs du Morvan voulue et accompagnée par le Parc Naturel Régional pour mettre sur pied des circuits (courts) de commercialisation pérennes clairement identifiables pour les consommateurs, l'inauguration a rassemblé autour du président de Morvan Terroirs Éric Mazière et les producteurs adhérents le président et le directeur du Parc, Patrice Joly et Jean-Philippe Caumont, le maire d'Étang-sur-Arroux président de la Communauté de Communes Beuvray Val d'Arroux Robert Jacquemard et le vice-président du Conseil Régional Jacques Rebillard.

Lire la suite...  

TopoGuide_MorvanLa Fédération Française de randonnée vient d’éditer, avec le soutien du Parc naturel régional du Morvan, une nouvelle version du TopoGuide Morvan (ref 111).

L’occasion de rappeler que la montagne morvandelle est, par sa géographie et son histoire, le terrain idéal pour les différentes formes de randonnées.

Lire la suite...  
Carte_eoliennes_350_pxUne fois intégrées les multiples contraintes techniques, sociales, environnementales et réglementaires (comme par exemple les couloirs aériens basse altitude imposés par l'Armée de l'Air et les périmètres légaux autour des habitations), le Morvan devrait être en capacité d' accueillir entre deux et cinq parc éoliens de cinq à six éoliennes. chacun.
Lire la suite...  
Bourgogne Nature N°8 Le N°8 de la revue scientifique Bourgogne Nature a été présenté à l'occasion des 6e Rencontres Bourgogne Faune Sauvage qui se sont déroulées les 27 et 28 novembre dernier à la Maison du Parc du Morvan à Saint-Brisson. Cette livraison contient en effet les actes des 3e Rencontres tenues en 2006 sur le thème « Les vertébrés, état des lieux, études et stratégies de conservation ».

Deux cent quarante pages de textes rédigés avec toute la rigueur scientifique de leurs auteurs mais restant cependant accessibles au plus grand nombre et superbement illustrés par des planches réalisées par Jean Chevallier. Ce numéro exceptionnel s'ouvre par la rubrique Parole de Lecteur dans laquelle Guillaume Lemoine reproduit, avec texte et photo le témoignage de son arrière grand-père, Georges Henri Lemoine (1859-1840) à propos de la présence des loups près de Dornes dans le sud Nivernais après la guerre de 1870 qui avait chassé ceux-ci des Ardennes.

Le sommaire complet

Lire la suite...  

Jean-ClaudeNouallet

Prairies Fleuries. Surtout ne pas confondre avec les Jachères fleuries, ces cocktails de graines qui embellissent artificiellement les abords de zones industrielles ou les nouveaux ronds-points.

Au contraire, les Prairies Fleuries sont des milieux naturels préservés où se concilient conduite de l'activité agricole et conservation de la biodiversité.
Aussi le terme désigne à la fois la pâture riche de toutes ses variétés végétales qui fleurissent au printemps et la mesure agri environnementale destinée à accompagner les agriculteurs qui adhèrent à la démarche.

Une démarche introduite d'Allemagne en France par les chercheurs de l'INRA ( Institut national de la recherche agronomique) en collaboration avec les Parcs Naturels Régionaux et dont la principale innovation réside dans la méthode.

Lire la suite...  

TOUR_HAUT_FOLIN_APS_2Haute de 40 mètres, la tour d'observation du Haut Folin doit s'élever au-dessus de la cime des arbres pour offrir au regard des visiteurs un panorama à 360 degrés balayant la montagne morvandelle de Château-Chinon à Autun.

Porteur de ce projet destiné à doper la fréquentation touristique du lieu, le Parc naturel régional du Morvan semble désormais en mesure de surmonter les difficultés du plan de financement.


Reste à établir un consensus local unanime sur sa réalisation.

Lire la suite...  

 

La 4e Fête de l'automne du Parc du Morvan a rassemblé les visiteurs sous le regard statufié de son fondateur, Paul Flandin21-58-71-89: les numéros de département affichés sur les plaques minéralogiques des centaines de voitures assiégeant la Maison du Parc, ce week-end, à Saint-Brisson, pour la Fête de l'Automne et des Associations illustraient à merveille le rôle fédérateur du Parc Naturel Régional du Morvan au centre de la Bourgogne.

La Fête « de l'automne » a pleinement justifié son appellation dimanche: après un samedi après-midi doux et ensoleillé d'une fin d'été, le petit vent décoiffant les feuillus glaçait d'un même souffle les convives attablés autour d'un magret de canard dans la cour du château, les militants associatifs affairés à leurs stands, les producteurs régionaux commercialisant leurs créations, les promeneurs partis à la découverte de l'étang Taureau et les visiteurs ainsi invités à se « mettre à l'abri » dans les salles accueillant les expositions de champignons, de pommes, de photographies, les présentations de films et les prestations d'artistes.

Lire la suite...  

AnimationFolin« On a vocation de renforcer l'image du Morvan montagne bourguignonne et mettre dans la tête des un million six cent mille Bourguignons qu'un jour il faudra qu'ils viennent sur le sommet de leur région »: avec les Grands Lacs (« au nord »), le massif du Haut Folin (« au sud ») a été clairement désigné le 16 octobre dernier par le président du Parc Patrice Joly comme l'une des deux « destinations nature » qui constitueront les outils de séduction et de promotion touristique du Morvan au cours des prochaines années.

Cette inscription parmi les "grandes orientations" devrait accélérer cet aménagement dont le Parc est le pilote et qui figure depuis plusieurs années aux programmes d'actions des Communautés de Communes du Beuvray Val d'Arroux (commune de Saint-Prix) côté Saône-et-Loire et du Haut Morvan (communes d'Arleuf et Glux) côté Nièvre, du contrat de Pays Autunois-Morvan et du récent Plan local de redynamisation (PLR) de Château-Chinon signé en février 2010 pour aider la sous-préfecture morvandelle à surmonter les conséquences des restructurations des Armées.

« L'objectif est de mettre en oeuvre le programme d'aménagement dès l'année prochaine » a indiqué le directeur du Parc Jean-Philippe Caumont en présentant au Comité Syndical les premiers résultats de l'étude qui doit être rendue en fin d'année.
Le projet prévoit notamment « le développement d'une offre d'hébergement et de restauration sur le site », « la création de trois (ou quatre) nouveaux itinéraires de découverte » passant par le sommet et une douzaines de sites remarquables tels que la tourbière de Préperny ou la Goulette permettant de découvrir les paysages, l'économie forestière, les traces d'occupations humaines ou la biodiversité.

Lire la suite...  

Sigle de la Grande Traversée du Morvan à VTT

Deux cents vététistes et leur parrain Patrick Bertron, chef du relais Bernard Loiseau de Saulieu et pratiquant passionné, ont inauguré dimanche 18 octobre 2009, le premier tronçon, entre Avallon et Saulieu, de la Grande Traversée du Morvan, véritable vitrine du massif qui, avec 2300 km de circuits balisés au départ d'une vigntaine de communes est déjà le plus grand site VTT-FFC de France.
Le second tronçon, Saulieu - Autun ouvrira l'an prochain: le parcours est actuellement discuté entre le Parc naturel régional, les collectivités et les associations.

Lire la suite...  

Pautnée 2011 La Grande Verrière1561 randonneurs (1202 marcheurs et 359 vététistes) ont assuré dimanche 11 septembre un nouveau succès à la onzième édition de « La Pautnée » organisée par l'Association Sports et Loisirs de La Grande Verrière sur les chemins de l'Autunois Morvan entre le Haut Folin et le Mont Beuvray.

Lire la suite...  

SFolinlideUne« Giga belvédère » inadapté aux capacités et aux besoins du Morvan pour les opposants regroupés dans un collectif de défense, « parcours ludo-éducatif au sommet des arbres » pour le Parc du Morvan, les élus et une partie de la population qui comptent sur cet aménagement pour renforcer l’attractivité touristique et le développement économique du massif, le projet d’équipement au sommet du Haut Folin porté par l’entreprise allemande EAK provoque le débat.

Une journée d’information a été organisée par le Parc et les deux départements de Saône-et-Loire et de la Nièvre représentés par leurs présidents mercredi 17 février dernier, sur le site même du Haut Folin encore enneigé, puis à la mairie de Saint-Prix et à la salle des Fêtes de Saint-Léger-sous-Beuvray.

Nous proposons aujourd’hui un retour sur cette journée, le contexte qui a participé à son organisation, les documents produits par les uns et les autres à l'intention de la presse et une série de vidéos restituant les interventions lors de la réunion publique de Saint-Léger-sous-Beuvray.

Une nouvelle réunion d’information a été annoncée pour le deuxième trimestre. En attendant, le débat est lancé.

Lire la suite...  

Empury intègre le Parc Naturel Régional du MorvanEmpury, commune de 103 habitants du canton de Lormes, est devenue le 15 octobre 2009, la 118e commune du Parc Naturel Régional du Morvan. Le Comité syndical du Parc (assemblée des représentants des communes) réuni à Saint-Brisson sous la présidence de Christian Paul a donné, à l'unanimité, son accord à cette adhésion.

Lire la suite...  
<< Début < Précédent 1 3 4 5 6 7 8 9 10 > Fin >>
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa