Mercredi, 29 Mars 2017
TAG:jean-charles cougny

Le GR 13 qui conduit les pèlerins de Vézelay à Saint-Jacques de Compostelle en passant par le Mont Beuvray est parcouru par les pèlerins de Saint-Jacques. Il l'est aussi de plus en plus fréquemment par les amateurs de loisirs motorisés. Beaucoup de monde qui crée une animation fort sympathique. Sauf lorsque ce chemin de grande randonnée traverse votre cour! A la ferme de Thil, commune de Poil (Nièvre), Jean-Charles Cougny a décidé de réagir.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Les Prix du Morvan 2010 ont été attribués samedi 31 juillet lors de « Saulieu au cœur des livres», 3e fête des Livres organisée dans la cité sédélocienne.

De gauche à droite: Jean-Charles Cougny, Prix Henri Perruchot, André Paris Prix Marcel Vigreux et Alain Baroin président du JuryLe Prix Littéraire Henri Perruchot a été décerné à Jean-Charles Cougny pour « Claire de Lune à Oualpay » et le Prix d' Études morvandelles Marcel Vigreux à André Paris pour « La Révolution vécue en Morvan dans le District de Château-Chinon ».

Lire la suite...  

Claire de Lune à Oualpay« A Oualpay »? Comment! Vous ne saisissez pas? C'est tout simplement du verlan. Remettons les syllabes dans l'ordre et tout s'éclaire: « Claire de Lune à Oualpay » installe la chronique dans le sud Morvan au pied du Beuvray, dans un village qui pourrait être celui où l'auteur conduit son troupeau lorsqu'il ne se concentre pas sur le choix de l'ordre des mots.

Un village qui « pourrait » être celui de l'écrivain, mais qui ne peut pas l'être. S'il réunissait dans sa maigre population une aussi considérable galerie de caractères, il faudrait en faire un roman.

Il faut donc s'y résoudre, Oualpay est un village imaginaire. Un simple décor à peine esquissé, une rue, une place, un bistrot, une église, une mairie, une salle des fêtes, des champs et une forêt. Au lecteur de fournir formes, odeurs et couleurs. Au lecteur de le planter là où il lui plaira, où il aura de plus fortes chances d''y rencontrer des connaissances.

Lire la suite...  

Paysan, écrivain et désormais vidéaste. Militant syndical "anti productiviste", éleveur à Poil dans le sud Morvan, écrivain prolifique ( Jeanne aimait Charles (2004), Adieu la rivière ! (2005),  Carnets de Voyage au Pays des mille veuves (2006), Le destin de Jeanne (2007) ,  Trois brins de paille (2008), Jean-Charles Cougny a construit une campagne... de pub originale pour son dernier ouvrage: Un retour de trop en Morvan. A vous de juger et d'apprécier!

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Toutes autres vidéos de Jean-Charles Cougny sont ici

Jean-Charles Cougny participera à la 12ème Fête du Livre d'Autun, les 18 et 19 avril.

{jcomments on}

 

Jean-Charles Cougny, quittant un instant le manuscrit de son prochain roman annoncé pour le retour des beaux jours, a sorti sa cognée pour aller au bois et poursuit sa chronique illustrée du changement climatique traité par les stars de la télévision. Et pointe au passage la légereté avec laquelle sont parfois enchaînés les sujets:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
{jcomments on}

 

La Parisienne - roman de Jean-Charles Cougny

 

Fidèle à la bibliothèque d'Issy-l'Évêque, Jean-Charles Cougny y dévoilera « La Parisienne », son septième roman et dernier roman sorti, mercredi 30 mars de 14h à 17h.

Pour ce septième roman, Jean-Charles Cougny, effectue un retour franc à la terre.
A travers une belle histoire d'amour, comme il l'avait fait dans « Adieu la Rivière ! », il montre à la fois la beauté de ce métier d'éleveur bovin en décrivant les multiples facettes de cette activité mais aussi les nombreuses diffi cultés qu'il engendre chaque jour que ce soit à cause des caprices du temps, des cours de la viande toujours aussi bas ou les obligations administratives toujours plus nombreuses qu'il doit respecter...

Lire la suite...  

 Couverture de la réédition du Destin de jeanne                                                              

Jeanne aimait Charles est le premier roman publié de Jean-Charles Cougny. Composé à la base avec l'histoire de son arrière-arrière-grand-mère Jeanne qui vivait en Centre-Nivernais, à Pornas, commune de Saxi-Bourdon (canton de Saint-Saulge), au milieu du XIXème siècle, ce premier récit, édité à compte d'auteur en 2004, a été rapidement épuisé. En 2007, les éditions clermontoises "de L'Ecir" décident de le rééditer sous le titre Le Destin de Jeanne. Avec succès: 2000 exemplaires vendus plus 500 pour le Grand Livre du Mois. A nouveau épuisé au bout de huit mois.

Lire la suite...  

Pour un coup, ce n'est pas moi qui le dis:


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Ndlr: Éleveur de bovins charolais installé sur la commune de Poil dans le Sud Morvan, Jean-Charles Cougny est vice-président de la Confédération Paysanne dans la Nièvre. Il est également écrivain. Son dernier ouvrage, Un retour de trop dans le Morvan vient de paraître. Pierre Bonte est un journaliste et écrivain. Connu entre autre pour sa célèbre émission de radio "Bonjour monsieur le maire" et "Le petit rapporteur" à la télévision, il est un ardent défenseur des terroirs et des provinces.

{jcomments on}

 
VentsduMorvan37Le N° 37 de Vents du Morvan, la revue du Glacem (Groupement de Liaison des Associations Culturelles et Économiques du Morvan) vient de paraître. Cliquer sur la photo pour accéder au sommaire en PDF.
Accéder au site de Vents du Morvan: cliquer ici
 

bandeau_fete_du_livre_autun_dimancheNotez bien que l'association Lire en Pays autunois organise une FÊTE du livre. Et pas un Salon.

C'est jouer sur les mots? Pas du tout. Salon, ça a un côté commercial, genre salon de l'immobilier ou salon de l'entreprise. Genre on ouvre durant deux jours un supermarché culturel où vous pourrez venir faire vos courses. Avec en guise de promotion, la signature de votre auteur préféré.
Vouloir une fête, c'est d'un degré supérieur dans l'intention, une volonté de célébration. Du livre, des auteurs et des lecteurs. Sans distinction de genres, de motivations ou de plaisirs. Un moment d'échange et de convivialité entre auteurs et lecteurs. Samedi et dimanche de 10h à 19h. 

 Nous nous étions déjà extasiés en découvrant la série de pubs vidéo de Jean Charles Cougny, l'écrivain paysan (à moins que ça ne soit l'inverse) pour son dernier roman Un retour de trop en Morvan (cliquer ici). Aujourd'hui, nous ne pouvons résister à la tentation de vous faire voir la promotion qu'il a imaginée pour la Fête du Livre dont il est l'une des vedettes ce week-end:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

Lire la suite...  

ClairedeLuneJCCougnyJean-Charles Cougny qui est annoncé à la Fête du Livre d'Autun avec son dernier ouvrage, Claire de lune à Oualpay, présenté sur le site de Lire en Pays Autunois comme « une petite chronique villageoise satyrique, parabole sur les moyens - pas toujours reluisants - employés par les décideurs pour faire accepter leurs projets » a remisé (momentanément?) sa cognée pour nous offrir une séquence « Morvan vu du ciel ». Une façon de prendre de la hauteur?

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Voir la chaîne vidéo de Jean-Charles Cougny: cliquer ici

Accéder au site de Lire en Pays Autunois association organisatrice de la Fête du livre d'Autun les 24 et 25 avril 2010: cliquer ici {jcomments on}

 

Avant de partir à la fête du livre de Saulieu pour y rencontrer ses lecteurs, Jean-Charles Cougny, "l'écrivain-vidéaste-paysan" comme il faut le qualifier désormais nous a adressés deux vidéos: où il est question de la condition paysanne, des récoltes, des cours et de la politique. Une façon de faire de la politique avec humour que nous aimons partager.

Lire la suite...  

Jean-Charles Cougny poursuit ses investigations sur la capacité du Wi-Max, technologie présentée comme la solution miracle pour l'accès au Haut-débit des ruraux isolés. Avec humour. Et persévérance. On peut être certain qu'il ne "lâchera pas l'affaire" tant qu'il n'aura pas eu de réponse sérieuse à son problème.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
{jcomments on}

 

Éleveur dans le sud Morvan et écrivain (Le Destin de Jeanne, Adieu la rivière !Voyage au Pays des mille veuves, Trois brins de paille, Un retour de trop en Morvan), Jean-Charles Cougny  milite pour une agriculture à taille humaine respectueuse de l'environnement. Mais au jour de l'ouverture du sommet de Copenhague, il est frappé par une "surdose" d'émissions, pas de CO2 mais de télévision, sur le réchauffement climatique. "Si je crois au réchauffement et à la necessité de réduire les émissions de CO2, je pense qu'on entend un peu n'importe quoi en ce moment et qu'on peut tout faire dire aux chiffres" commente-t-il sur sa chaîne Dailymotion où il s'amuse de ce qu'il entend et voit.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
{jcomments on}

 

 Le Prix Goncourt 2009 a été attribuéà Marie Ndiaye pour «Trois femmes puissantes», paru chez Gallimard. Marie Ndiaye, première femme à obtenir le Goncourt depuis 1998 a été couronnée au premier tour avec cinq voix contre deux à Jean-Philippe Toussaint pour "La vérité sur Marie" et une voix à Delphine de Vigan pour "Les heures souterraines."

Voir l'annonce du prix:

 

 

Cette attribution du prix à Marie Ndiaye, unanimement saluée par la presse, a pourtant déçu l'écrivain Pictien Jean-Charles Cougny, qui pensait concourir avec son premier roman, "Le Destin de Jeanne", réédité spécialement pour la rentrée littéraire.

Voir la réaction de Jean-Charles Cougny:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

A lire a propos du Destin de Jeanne: Réédition du "Destin de Jeanne" de Jean-Charles Cougny {jcomments on}

 

Le sommet de Copenhague inspire Jean-Charles Cougny. Il y a quelques jours il s'interrogeait sur le sérieux des tonnes d'émissions télévisées diffusées à l'occasion du sommet mondial contre le réchauffement climatique. Aujourd'hui, c'est au milieu de son troupeau, accusé (avec d'autres)de renforcer l'effet de serre par ses rejets méthanisés, que l'écrivain-paysan du Sud Morvan s'inquiète d'un avenir qui ne marierait plus la carotte avec le boeuf. Et il ne resterait plus que des lapins.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Le N° 35 de Vents du Morvan, la revue du Glacem (Groupement de Liaison des Associations Culturelles et Économiques du Morvan) vient de paraître avec notamment un dossier de 40 pages sur Anost.

L'écrivain Jean-Charles Cougny qui participe à la rédaction de la revue depuis ses débuts profite de cette sortie pour présenter, sans plaisanter, cette entreprise associative participant à la vitalité du massif.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
{jcomments on}

 

Depuis plus d'un mois Jean-Charles Cougny se bat avec sa connexion internet: " La Wi-max me fourni un débit de 0 à 200 Kbit/s au lieu des 2000 pour lesquels je paie. Face à l'empressement de ses promoteurs, de mon fournisseur d'accès et du poseur d'antenne, j'avais le choix entre le suicide et le terrorisme : j'ai choisi l'humour...et la patience !" explique-t-il en nous offrant cette nouvelle vidéo:

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

A l'heure où la pandémie de grippe H1N1 (ou grippe porcine ou grippe mexicaine) fait son retour dans l'actualité, Jean-Charles Cougny porte un regard amusé sur les maladies contagieuses. Et nous embrasse, sans masque, mais à distance. Cependant, n'alertez aucune autorité. Notre auteur favori n'est pas touché par la fameuse grippe. C'est un autre virus, mais le secret médical nous interdit de dévoiler quoi que ce soit.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Voir toutes les vidéos de Jean-Charles Cougny: cliquer ici

 

Vous avez peut-être remarqué qu'ici nous raffolons des productions de Jean-Charles Cougny, ses livres en premier mais aussi ses articles dans la revue Vents du Morvan et depuis peu, ses vidéos. La dernière en date est consacrée à un thème où l'on n'attendrait pas forcément le "paysan-écrivain": celui de l'arbitrage en football. Pas celui de la ligue des champions, écrasé par le poids de l'enjeu financier, mais celui qui se pratique chaque dimanche sur les terrains de Luzy à Avallon, de Saulieu à Lucenay-l'Évêque. Jean-Charles Cougny a mis en chanson la danse de son ami Thierry un dimanche après-midi. Sympa.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 
<< Début < Précédent 1 > >>
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept