Lundi, 23 Octobre 2017
TAG:gfsfm

Gérante du Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan (GFSFM), Lucienne Haèse a conduit les associés présents à l'Assemblée générale en Forêt de Rivault pour les informer sur les formes d'exploitation et les prochains travauxAcheter des forêts pour les soustraire aux coupes à blanc suivies d'enrésinement et démontrer pratiquement qu' une gestion « durable » respectueuse des essences traditionnelles, de la biodiversité, des sols, de la ressource en eau et des paysages est compatible avec la rentabilité financière attendue d'un placement éthique: tels sont les objectifs du Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan (GFSFM) fondé en 2002 pour sauver la forêt de Montmain au portes d'Autun et désormais propriétaire de 170 hectares après l'achat de la forêt de Charbeuneux à Villiers en Morvan et de deux nouvelles parcelles à Remigny (7 ha) et Blismes (17 ha).

Lire la suite...  

De gauche à droite samedi 20 novembre à Villiers en Morvan: le maire Armand Héry, le conseiller général de Liernais Pierre Poillot, Lucienne Haèse et Patrick BruléL'affaire a été bouclée en un mois au cœur de l'été. Le 12 août 2010, Patrick Brulé, adjoint au maire de Villiers-en-Morvan (prononcez Villière) alerte Lucienne Haèse, co-gérante du Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan (GFSFM) que plusieurs forêts de la commune sont mises en vente et risquent de partir entre les mains d'investisseurs dont la pratique est toujours la même: coupe à blanc pour un retour rapide sur investissement suivie d'une replantation en résineux.

Mais le Groupement qui vient d'acquérir les 34 ha de la forêt de chênes de Sainte-Colombe près d'Avallon  n'a pas les moyens financiers nécessaires à l'achat.
Qu'à cela ne tienne. Patrick Brulé et Lucienne Haèse rassemblent en urgence les habitants du village (50 ) et des communes voisines pour leur proposer une solution: prendre des parts (actions) dans le Groupement pour le montant nécessaire à l'achat. Tout le monde sort le carnet de chèques avec espoir.

Lire la suite...  

GFSFM_0412201ALe Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM) qui a acquis en douze ans 230 ha de forêts pour les sauver des coupes à blanc et de l’enrésinement et en faire la vitrine d’une sylviculture raisonnée et rentable, possède une trésorerie qui lui permettrait d’en acheter 30 ou 40 ha supplémentaires.

Mais il peine à en trouver, en raison notamment de l’opacité qui règne sur ce marché. Ses cogérants lancent donc un appel aux Morvandiaux pour qu’ils les alertent dès qu’ils ont connaissance de la vente d’une parcelle.

Lire la suite...  
Villiers_en_Morvan_coupe_raseC'est la démonstration, a contrario et par le désastre, de la pertinence de la démarche du Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM) : à Villiers-en-Morvan où d'obscures raisons ont contrecarré en 2010 son projet d'achat d'un massif à l'intérêt patrimonial et paysager exceptionnel, les abatteuses ne cessent d'avaler depuis le manteau vert de la colline face au village.
Lire la suite...  

GFSFM2014_La_Certenue_FortCarte, boussole ou IPad en main, ils parcourent le flanc nord-ouest de La Certenue d'où l'on aperçoit au loin de l'autre côté de la vallée la masse imposante du Beuvray émergeant de la ligne d'horizon morvandelle, discutant de la trace d'une ancienne charrière ou de la présence d'un gros chêne qui devait marquer jadis l'entrée d'un champ comme d'autant de signes tangibles d'une limite de propriété, identifiant avec le ton des connaisseurs hêtres, chênes, bouleaux ou châtaigniers à travers la végétation.

Lire la suite...  

AlterTour_Velo_AutunLe 6e AlterTour s'est arrêté à Autun jeudi 1er août au cours de l'étape Anost - Saint-Symphorien de Marmagne.

Après une traversée de la ville en peloton groupé (une Vélorution) à la mi-journée, la cinquantaine de militants « alter » a été accueillie à Couhard au Jardin des Curiosités de l'association Par Nature et ont visité la forêt de Montmain sous la conduite de Lucienne Haèse, cogérante du Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan.

Lire la suite...  
GFSFM_AG_2012_Salle_1Le Groupement Forestier pour la Sauvegarde des Feuillus du Morvan (GFSFM) avait choisi d'organiser sa 8e assemblée générale annuelle à Villiers-en-Morvan, village emblématique depuis l'été 2010 du combat de la population pour la défense de la forêt feuillue morvandelle.
Les soixante sociétaires présents samedi 2 juin dans le village Côte d'Orien ont ainsi pu visiter les cinq hectares de la forêt de Charbeuneux que l'alliance entre les habitants, les élus et le Groupement a permis de soustraire à un enrésinement certain par le rachat à l'automne 2010.
Ils ont pu en effet constater que les craintes d'alors étaient fondées: les coupes à blanc ont débuté sur les parcelles qui ont été livrées aux investisseurs sans qu'ils aient pu s'y opposer pour d'obscures raisons liées au caractère quasiment secret des transactions.
Lire la suite...  

GFSFM_Lucienne_Haese_etudiants2Outil de démonstration par l'exemple de la viabilité économique d'une sylviculture respectueuse de l'environnement, le Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM) qui a tant de mal à se faire entendre dans son propre massif, est au programme des élèves ingénieurs en agronomie et sciences du bois.

Une belle reconnaissance pour sa co-gérante Lucienne Haèse, promotrice des méthodes Pro Silva et infatigable pourfendeuse de la monoculture de résineux et des coupes à blanc.

Lire la suite...  

GFSFM_AG_2016_salle_1C’est sous la caméra de l’équipe de tournage d’un film documentaire sur l’avenir de la forêt française que s’est déroulée, samedi 21 mai à Larochemillay, l’assemblée générale 2016 du Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM), la dernière en qualité de cogérante pour Lucienne Haèse, passionaria de la forêt patrimoniale morvandelle, cofondatrice en 2003 de ce Groupement aujourd’hui observé comme exemplaire, par des étudiants ou des forestiers français et étrangers, des militants de la même cause dans d’autres régions et les médias..

Avant de quitter sa fonction, reprise par Jacques Gorlier, gestionnaire des 950 ha de la forêt du Grand site de France Bibracte – Mont Beuvray, Lucienne Haèse a enjoint les sociétaires à « continuer le combat pour préserver le plus possible de belles forêts diversifiées, et étagées… ».

Lire la suite...  

GFSFM_Ville_AutunLa Ville d’Autun et le Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM) viennent d’acquérir conjointement une parcelle forestière de 11ha, à l’ouest de la Croix de la Libération au sommet du Mont Saint-Sébastien dominant la cité éduenne.

Un nouvel acte de la coopération étroite entre la collectivité et le GFSFM pour développer une sylviculture certifiée FSC (Forest Stewardship Council), respectueuse de la biodiversité, de la fonction sociale de la forêt et des paysages, appelé à servir d’exemple aux communes du Grand Autunois Morvan et au-delà.

Lire la suite...  
Foret_de_La_Reu_GFSFM_Ce sont 51 hectares supplémentaires de chênaie-hêtraie-châtaigneraie morvandelle qui ont été mis à l’abri d’une éventuelle exploitation industrielle par coupe rase avant replantation en résineux : 51 hectares du massif de La Reu, aux portes du hameau de Sanglier à Villapourçon, que le Groupement forestier pour la sauvegarde des feuillus du Morvan (GFSFM) a pu acquérir grâce à la mobilisation collective du demi-millier d’amoureux de belles forêts qu’il rassemble et qui ont apporté les 230.000 € (160 € l’action) nécessaires à cette acquisition et à l'appui de partenaires institutionnels qui ont soutenu sa candidature au rachat.
Lire la suite...  
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa