Dimanche, 21 Décembre 2014
Bannière
TAG:frédéric brochot

Frédéric Brochot a présenté sa candidature jeudi matin aux Champs en compagnie de sa suppléante Véronique GauthierFrédéric Brochot défendra les couleurs de l'opposition départementale UMP-Divers droite aux cantonales des 20 et 27 mars sur le canton Autun-Nord. Il a annoncé officiellement sa candidature au cours d'une conférence de presse tenue jeudi 20 janvier à son domicile du hameau autunois Des Champs en compagnie de sa suppléante, Véronique Gauthier.

Lire la suite...  

Chez Tolix Steel Design, les leaders UMP-NC ont eu le choix des sièges proposés par le PDg, Chantal AndriotPlus de quatre-vingts ans de savoir-faire à la française reconnus par un label "Entreprise du patrimoine vivant ", un chiffre d'affaires multiplié par cinq (5,3 M€ en 2009) et un effectif multiplié par trois (60 salariés) en cinq ans , championne à l'export (60% du CA): pour Xavier Bertrand et Nathalie Kosciusko-Morizet, présents lundi en Saône-et-Loire pour soutenir les candidats de la liste UMP-Nouveau Centre de François Sauvadet aux élections régionales en Bourgogne, l'entreprise autunoise Tolix Steel Design se présentait comme la preuve vivante des capacités de rebond de l'industrie nationale.

Lire la suite...  

De gauche à droite au premier rang devant la salle des sympathisants présents à leur réunion autunoise du 10 mars au Centre social Saint-Jean: Véronique Gauthier, candidate remplaçante, Jean-Paul Anciaux député de la circonscription et président départemental de l'UMP, Arnaud Danjean député européen et secrétaire général de l'UMP 71, et Frédéric Brochot candidat UMP-Divers droite aux cantonales à Autun-NordIl ne l'a pas fait. Mais s'il devait mettre une note à la majorité du Conseil général, on se doute à l'entendre que Frédéric Brochot, candidat UMP – divers droite (le sigle du parti présidentiel figure sur ses affiches, mais pas sur sa plaquette de campagne) à l'élection cantonale d' Autun-Nord. lui infligerait le zéro qu'on appliquait jadis aux dictées à 5 fautes et plus. Accompagné de l'appréciation: « Gestion nulle. Trop d'impôts, trop de social, trop d'argent mal utilisé et mal partagé. Révisez votre ruralité ».

Lire la suite...  
Réaction de Rémy REBEYROTTE à la candidature UMP sur Autun-Nord

Après la candidature de la division, celle de l'ancien Maire-délégué de Saint-Pantaléon, voici la candidature de la rente foncière.
Pour ma part, il est clair que je soutiendrai une candidature à la fois de rassemblement, d'activité et de solidarité.
Car il me semble que, dans les circonstances actuelles où, même si elle n'est pas la seule, la France va mal, il faut à la fois se serrer les coudes, travailler ensemble, se rassembler et être aux côtés des salariés, du monde du travail, et de ceux qui souffrent de l'isolement, de l'absence d'emploi, de la précarité.
Il est clair que je ne soutiendrai ni la division, ni la rente.
Rémy REBEYROTTE
 
Réaction au revirement de Mr Rebeyrotte

Le revirement du Maire d'Autun est pitoyable. Après avoir depuis des mois dénoncé : « la fragilité, l'inconsistance et les magouilles du candidat PS. Aujourd'hui, Mr Rebeyrotte, battu à plat couture (7,38%) appelle à voter pour le candidat Baumel, dont il disait vendredi dernier : « il ne rassemble pas... il est en perdition... Billardon le tient par la main !...»
Il y a dans cette démarche d'abandon de ses propres convictions, une dimension pathétique.
Arrivé troisième dans l'agglomération Autunoise derrière le Député Anciaux et le Maire du Breuil, il devrait, comme d'autres Maires durement sanctionnés par le corps électoral, se taire et rester aux abonnés absents. Et bien non, comme on dit dans le Morvan : « il se revarpe ».

Lire la suite...  
Je voulais mettre l'énergie et ma jeunesse au service de notre canton.
Les urnes en ont décidé autrement. 79 voix me manquent.

Cette ambition que je vous ai proposée, cette énergie que j'ai voulu vous faire partager, elle demeure intacte pour l'avenir. Autunois depuis toujours, je n'abandonnerai pas mon territoire.

Lire la suite...  
Pour une représentativité efficace sur le canton d'Autun-nord
Les élus d'Autun autrement félicitent le candidat de la droite républicaine Frédéric Brochot arrivé en tête devant la candidate socialiste dans quatre communes sur cinq lors du premier tour de l'élection sur le canton d'Autun-nord.
La candidate socialiste, soutenue par le Maire d'Autun, a totalisé 221 voix sur la commune de St Pantaléon soit 10,7% des inscrits (21.7 % des suffrages exprimés). Au vu de ces résultats, les électeurs de St-Pantaléon doivent seuls décider, plus que jamais, de leur Avenir.
Lire la suite...  

Heracles_PacautIl fait honneur à l'excellence de l'élevage de son naisseur, Jean-Marc Pacaut de Laizy et par ricochet à l'ensemble de la filière bovine de l'Autunois : sacré le 12 septembre dernier au concours national charolais à l'agropôle du Marault où il a reçu le Prix d'Honneur mâle avant d'être cédé dans la foulée aux enchères pour la somme record de 45.000 € à un groupement d'éleveurs du Nivernais, Héraclès, né le 18 décembre 2011 à Chazeux, est le top modèle de la race retenu par la société d'agriculture d'Autun pour faire la promotion de son prochain concours de reproducteurs charolais qui se déroulera les 8, 9 et 10 novembre prochains au Parc des Expositions l'Éduen.

Lire la suite...  
Dites 52.

Monsieur Brochot se vante de n'avoir perdu que de 79 voix sur le Canton d'Autun-nord. On lui fera remarquer que l'exploit surtout a consisté pour lui à ne pas sortir au soir du premier tour.

Rappelons qu'il n'y avait qu'un seul candidat UMP, un FN, mais quatre candidats de gauche et que Ghislaine Colombo et Michaël Guijo sont sortis en tête du premier tour, sans le soutien du Conseiller Général sortant, sous la menace d'une triangulaire, et face à la montée du Front National. Il fallait le faire !

Lire la suite...  

L’heure n’est pas à la démobilisation, bien au contraire, rien n’est jamais acquis et le triomphalisme n’est pas de mise à mes yeux. Il reste une semaine pour poursuivre cette campagne dans la sérénité et le respect de tous.

 Je ferai sur les résultats un premier commentaire : quasi égalité avec la candidate socialiste, ce qui pour moi est une satisfaction personnelle.

Dans les communes de Dracy Saint Loup, Monthelon, Saint Forgeot, Tavernay, je suis devant la candidate socialiste. Ce résultat revêt à mes yeux une double signification : le travail, la sincérité et la vérité envers tous « ça paye » ; à l’inverse, le mensonge, la calomnie et la désinformation « ça plombe »…

Lire la suite...  

Jean-Baptiste Pierre (Majorité départementale - gauche) à Lucenay L'evêque (54,88%), Dominique Commeau (Majorité départementale - gauche) à Saint-Leger-sous-Beuvray (59,87%), Jean-François Nicolas (PS) à Épinac (52,67%). Christian Gillot (PS) à Mesvres (66,10%), Édith Perraudin (UMP) à Issy l'Eveque (53,02%), Jocelyne Guérin (PS) à Luzy (55,05%), Michel Mulot (PS) à Fours (63,86%) et André Villiers (UMP-NC)  à Vézelay (59,81%) ont été élus ou réélus au 1er tour des élections cantonales qui ont eu lieu ce 20 mars.

Les résultats dans les 13 cantons du Morvan

Lire la suite...  
Powered by Tags for Joomla


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept