Mardi, 19 Mars 2019
Le Morvan : vos infos, vidéos, photos, annonces ...
Envoyez vos photos

Agenda

<<  Mars 2019  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
      1  2  3
  4  5  6  7  8  910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tour des Ursulines à Autun: le grand spectacle d'Hisao Takahashi (avec vidéo)
Écrit par GdM   
Mardi, 01 Juin 2010 22:34

C'est sur écran que les personnalités et les invités réunis sous la tente ont suivi les premiers gestes de Maître Hisao Sous la tente dressée dans le jardin: l'Ambassadeur du Japon en France, un ancien ministre, le préfet, le député, le maire * et une soixantaine d'invités triés sur le volet scrutent silencieusement deux écrans disposés à chaque extrémité de la première rangée de chaises.

Vingt mètres au dessus de leurs têtes, relié par vidéo, Hisao Takahashi joint les mains pour une prière, saisit son pinceau et le plonge dans la coupelle de couleur tendue par une assistante. Bras, tête et regard levés vers le ciel, le Maître japonais dépose ses premiers pigments: un ocre jaune qui s'afermira au séchage pour laisser éclater le vert d'un feuillage puis l'orange du « P » de Philippe le Hardi qu'un geste ferme et précis accouche maintenant sur le mortier encore humide fraichement appliqué sur la voute du dôme de la Tour des Ursulines.

Vingt minutes.

Vingt minutes pour lancer spectaculairement et solennellement un chantier prévu de durer cinq ans et réaliser, selon une technique héritée du Moyen-Age une fresque de 200 m² retraçant la vie des Ducs de Bourgogne.
Vingt minutes d'un spectacle qui n'a pas seulement mobilisé toutes les personnalités présentes mais aussi deux télévisions et quatre quotidiens nippons.

Sauveur des fresques médiévales

Hisao TakahashiMais qui est donc Hisao Takahashi pour provoquer une telle mobilisation?
Côté français, c'est assez clair: « Sans vous le patrimoine des peintures murales de Bourgogne aurait été en très grand péril. Vous ne les avez pas tous sauvés, vous avez sauvé l'idée qu'ils étaient importants et ceci est prodigieusement constructif » a  remercié le Dijonnais Jean-Philippe Lecat, ancien ministre de la Culture du gouvernement Barre de 1978 à 1981.

En vingt-cinq ans Hisao Takahashi a restauré et sauvé les fresques médiévales de vingt-huit églises en Bourgogne, Collégiale de Beaune, Châteauneuf, Gourdon, Villiers-saint-Benoît... les deux plus importantes l'ayant chacune mobilisé treize années, à l'église Saint-Pierre de Moutiers en Puisaye et à la cathédrale Saint-Vincent de Chalon sur Saône où sa restauration de la "Dormition de la Vierge" a été saluée par l'Unesco.

Ambassadeur de l'entente franco nippone

Intallé depuis 1997 à Autun où il restaure la Tour des Ursulines, monument classé du XIIe siècle, il a créé en janvier 2000 le Centre Culturel International de la Tour des Ursulines (CITU) pour "promouvoir les échanges culturels et artistiques par tous les moyens et notamment la formation à l'art de la fresque et son développement ". Il y reçoit des étudiants français et japonais qui viennent puiser à la source du Maître.

La Tour des Ursulines, un monumment du patrimoine autunois sui sera enrichi d'une fresque d'un Maître du XXIe siècleDe son côté, visiblement le Japon ne tient pas rigueur au jeune diplômé de l'École nationale supérieure des Beaux Arts de Tokyo de l'avoir quitté au début des années 60 pour venir décrocher à Paris un diplôme de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris et entreprendre une carrière hexagonale.

Titulaire au Japon comme en France (il arbore la Légion d'Honneur et les Arts et Lettres et se réjouit d'avoir été le premier nommé Citoyen d'Honneur de Bourgogne puis Citoyens d'Honneur d'Autun), des plus hautes distinctions, Maître Takahashi qui est désormais professeur émérite à l'Université des Arts de Nagoya est un formidable ambassadeur de l'entente et la compréhension entre les deux pays. Le CITU possède deux branches, française et japonaise et la Ville d'Autun est désormais jumelée avec celle de Kawagoë.

Une œuvre pour les générations futures

RemerciementHisao"Cette œuvre est destinée à l'Art et à la Culture pour les générations futures" a déclaré Hisao Takahashi en Japonais (traduit par sa fille) aux invités réunis sous la tente ornée d'une frise reprenant les principaux motifs de la future fresque Au delà, Hisao Takahashi semble poursuivre un autre rêve: lui, le shintoïste qui a su percer les secrets des fresquistes médiévaux célébrant la foi chétienne s'est attelé à son tour à une œuvre voulue pour traverser les siècles. «  Cette création de fresque ancrée dans la terre d'Autun, inscrite sur la tour des Ursulines, est autant destinée à la Région Bourgogne qu'à la France et plus généralement à l'Art et à la Culture pour les générations futures » a-t-il expliqué après être descendu de son échafaudage à l'adresse des personnalités qui l'attendaient sous la tente.

Écouter Hisao Takahashi

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Voir quelques images de la cérémonie organisée par le CITU à la Tour des Ursulines:

******************************************************************************************

* Étaient présents à «  ce geste pictural » les personnalités suivantes: Yasuto Saito ambassadeur du Japon en France, Jean-Philippe Lecat ancien ministre, Rémy Rebeyrotte maire d'Autun, Jean-Paul Anciaux député, Karim Katri représentant du Conseil régional, Thierry Lataste préfet de Saône-et-Loire et Claude Dulamon sous préfète d'Autun.

Le maire d'Autun Rémy Rebyrotte lui ayant offet un Galvacher, l'ambassadeur Yasuo Saito lui tend, selon la tradition locale, un billet "pour ne pas couper l'amitié"Avant de rejoindre la Tour des Ursulines, l'Ambassadeur Yasuo Saito a été reçu à la mairie d'Autun par Rémy Rebeyrotte qui lui a remis en cadeau un « Galvacher » couteau traditionnel morvandiau remis à l'honneur par la coutellerie James d'Autun puis a visité (rapidement) le musée Rolin. Yasuo Saito connait bien la Bourgogne pour y avoir été étudiant à l'Université de Dijon.

Pour en savoir plus sur le CITU, accéder au site: cliquer ici

Mise à jour le Dimanche, 01 Mai 2016 14:04
 

Ajouter un Commentaire

Gens du Morvan favorise sur ses plateformes collaboratives les échanges et le partage entre les habitants du territoire avec la conviction que la possibilité ainsi ouverte à chacun de participer à l'information et aux débats est une source de richesse pour tous
Si, au delà de la liberté d'expression de toutes les opinions ou même de la polémique (que nous ne refusons pas dans les limites fixées par la loi), Gens du Morvan n'était pas compris comme un outil de dialogue favorisant le lien social mais comme un terrain vague où soufflerait un mauvais vent mettant à mal les personnes, nous aurions raté notre objectif.
Alors, du calme ! Continuez à poster vos commentaires et à envoyer vos articles, mais en n'oubliant pas que nous sommes ici entre Gens du Morvan.
Bon vent, bonnes gens !
PS: L'usage des pseudos étant une habitude du net nous l'acceptons volontiers. Toutefois nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne les commentaires visant, par une relation évidente entre commentaire et pseudo adopté, à atteindre des personnes.


Code de sécurité
Rafraîchir


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept
escort eskisehir escort eryaman escort samsun escort bursa