Jeudi, 30 Octobre 2014
Bannière
Ecoute donc voir: Raphaël Thiéry, seul sur scène
Écrit par GensduMorvan   
Vendredi, 21 Octobre 2011 17:42
Raph Thiery Ecoute donc voirTout le monde connait Grand Raph, cornemuseux, conteur et acteur, infatigable collecteur de témoignages de la culture immatérielle du Morvan, figure de l'UGMM (Union des Groupes et Ménétriers morvandiaux dont il fut président durant onze ans, leader du groupe Faubourg de Boignard.
Mais connaissez-vous Petit Raph et le chemin de volonté qu'il lui a été imposé pour éclairer sa nuit ? C'est celui-ci qu'il nous invite aujourd'hui à parcourir en sa compagnie dans un exercice nouveau pour lui: seul sur scène, il raconte sa vie mise en mots et en scène par Patrick Grégoire. Du 3 au 6 novembre au programme du festival des Contes Givrés en Bourgogne avec une soirée à Anost samedi 5.


Il y a le petit Raph. Il est à l'hôpital. Comme chaque été, il vient d'être opéré des yeux. Pendant 10 jours, il reste allongé, totalement immobile, dans le noir. Il n'a même pas le droit de mâcher. Le fait de mâcher pourrait avoir des conséquences funestes pour ses cicatrices oculaires. Il attend. Il patiente.
Et il écoute. Il ne peut faire que cela : écouter. Alors il écoute et il apprend à voir par les oreilles. Il voit les coureurs du Tour de France sortir du petit poste de radio orange pour s'envoler vers les sommets. Il apprend à deviner quelle infirmière va entrer au claquement de ses mules de bois sur le sol. Il apprend à deviner qui approche de lui. Ou bien, aux odeurs de la cantine qui circule dans les couloirs, ce que vont manger les autres. Pas lui. Il n'a pas le droit de mâcher. Il aura de la purée ou des épinards hachés. Avec de la viande hachée. Sans sel. Il n'a pas droit au sel.

Il y a le grand Raph. Qui se souvient. Qui est allé voir le petit Raph. Pour l'encourager. Pour qu'il tienne. Qu'il supporte. Il peut en parler au petit Raph le grand Raph, il sait de quoi il parle. Il est passé par cette épreuve des opérations annuelles. Par l'impossibilité après ces 10 jours de noir pendant deux mois d'été, de pratiquer le moindre sport. L'impossibilité de vivre dans un corps d'enfant. Il a donc du se fabriquer une autre vie le grand Raph. Et puisqu'elle a commencé dans le noir et par l'oreille, il fait de son handicap un atout en apprenant à écouter. Et il est, un jour, devenu musicien. Il est devenu un homme de scène. Un homme à regarder et à entendre. Alors il sait de quoi il parle le grand Raph.

Alors il lui raconte une histoire au petit Raph. Une histoire à se tenir debout. L'histoire de sa vie.
Comment il est sorti du noir. Comment il a tracé son chemin, a fait fi des moqueries et des quolibets, des « coco bel oeil », comment il a appris à les désamorcer, à provoquer, à devenir insolent.
Comment il s'est construit en sachant retourner les énergies contraires pour s'en faire des alliées. Il lui raconte, au petit Raph, comment c'est possible.
Pour cela, il a besoin de convoquer ses talents. Il a besoin de la musique, de la danse, du théâtre. Il a besoin de montrer par quoi ça passe. Il a besoin d'être concret. Il va lui apprendre à passer par des étapes qui furent des jalons dans sa vie. Il va le prendre par la main, le petit Raph, pour lui apprendre à jouer et à danser sur le chemin qui mène vers l'âge adulte. Pour qu'il se fabrique des jours lumineux au sortir de ses périodes de nuit.

Les représentations:

Compagnie de l'Estaminet Rouge, Ecoute donc voir, Raphaël Thiery, texte écrit par Patrick Grégoire.
Jeudi 3 novembre, à 20h30 au cinéma Le Danton, Gueugnon (71)
Vendredi 4 novembre, à 20h30 à la salle des fêtes, Villeneuve-La-Guyard (89)
Samedi 5 novembre, à 20h30 au cinéma, Anost (71)
Dimanche 6 novembre, à 18h00 à la salle des fêtes, St Pierre de Varennes (71)

 

Ajouter un Commentaire

Gens du Morvan favorise sur ses plateformes collaboratives les échanges et le partage entre les habitants du territoire avec la conviction que la possibilité ainsi ouverte à chacun de participer à l'information et aux débats est une source de richesse pour tous
Si, au delà de la liberté d'expression de toutes les opinions ou même de la polémique (que nous ne refusons pas dans les limites fixées par la loi), Gens du Morvan n'était pas compris comme un outil de dialogue favorisant le lien social mais comme un terrain vague où soufflerait un mauvais vent mettant à mal les personnes, nous aurions raté notre objectif.
Alors, du calme ! Continuez à poster vos commentaires et à envoyer vos articles, mais en n'oubliant pas que nous sommes ici entre Gens du Morvan.
Bon vent, bonnes gens !
PS: L'usage des pseudos étant une habitude du net nous l'acceptons volontiers. Toutefois nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne les commentaires visant, par une relation évidente entre commentaire et pseudo adopté, à atteindre des personnes.


Code de sécurité
Rafraîchir


Gens du Morvan
est votre site | publiez vos infos - annonces - échanges de services - photos - événements | échangez via le Forum du Morvan

Copyright © 2009 Gens du Morvan - Tous droits réservés - Mentions légales - Nous contacter - Création PureConcept